A la UneBusiness

Cimenterie: les producteurs réalisent un chiffre d’affaires de 191,9 milliards FCFA en 2018

Dangote Cement Cameroun, la filiale locale du groupe nigérian éponyme, a continué à dominer le marché, avec un chiffre d’affaires de 86,4 milliards de Fcfa,

C’est un secteur qui connait une embellie certaine au Cameroun, la cimenterie. Les quatre producteurs de ciment, qui se battent depuis l’année 2015 sur le marché camerounais, ont réalisé un chiffre d’affaires global de 191,9 milliards de FCFA au cours de l’année 2018, selon une compilation des chiffres révélés par le panafricain Jeune Afrique, puis confirmés par des sources internes à l’administration fiscale camerounaise. Dangote Cement Cameroun, la filiale locale du groupe nigérian éponyme, a continué à dominer le marché, avec un chiffre d’affaires de 86,4 milliards de FCFA en 2018, pour des ventes ayant officiellement culminé à 1,2 million de tonnes, comme ce fut déjà le cas au cours de l’année 2017. Une stagnation de la production que ce cimentier expliquait entre autres, par l’arrivée d’un « nouveau concurrent sur le marché », l’entreprise camerounaise, Egin S.A, petit producteur de 100 000 tonnes depuis 2018.


>> Lire aussi – Cimenterie: Dangote Cameroon garde le leadership du marché devant Cimencam


Cimencam, filiale locale de LafargeHolcim, numéro 2 du marché, qui s’est vu chiper le leadership en 2017, s’en tire avec un chiffre d’affaires de 70,7 milliards de FCFA en 2018, apprend-on. Cette performance devrait progresser au cours de l’année 2019 courante, l’entreprise s’étant lancée dans une opération de reconquête de son leadership perdu. Pour ce faire, Cimencam a inauguré, le 2 avril 2019, une nouvelle unité de production de 500 000 tonnes à Nomayos, dans la banlieue de la capitale camerounaise. Selon Benoît Galichet, le directeur général de Cimencam, l’usine de Nomayos permet à ce producteur de ciment de se « rapprocher de la clientèle des marchés prometteurs » des régions du Centre, du Sud et de l’Est, puis de tirer davantage profit des opportunités qu’offrent les pays voisins tels que la République centrafricaine.


>> Lire aussi – Cimenterie: Dangote Cameroon garde le leadership du marché devant Cimencam


Avec un chiffre d’affaires de 28,5 milliards de FCFA, réalisé au cours de l’année 2018, Cimaf Cameroun, entreprise contrôlée par le groupe marocain Addoha, est le 3ème acteur du marché camerounais du ciment, devant Medcem Cameroun, filiale du Turc Eren Holding, dont les états financiers affichent un chiffre d’affaires de 6,3 milliards de FCFA en 2018.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!