Chargement des breaking news...
Conjoncture

Coopération: le portefeuille projet de la Banque mondiale au Cameroun comporte 19 projets

Soit 17 projets nationaux et 2 régionaux, répartis notamment dans les secteurs de l'énergie, les transports, le développement rural, l'éducation, la protection sociale, la santé.

Publiée lundi 12 octobre 2020 à 21:43:54Modifiée mercredi 15 décembre 2021 à 14:58:36Temps de lecture 4 minPar EcoMatin

Du 7 au 20 octobre se tient les assemblées annuelles  du Fonds monétaire international (FMI) et du groupe de la Banque mondiale. En marge à ses assemblées, le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) Alamine Ousame Mey, gouverneur du Cameroun auprès du Groupe de la Banque mondiale, et le vice-président pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de la Banque mondiale, Ousmane Diagana ont tenu une rencontre virtuelle ce 7 octobre 2020. Au menu des échanges les performances macro-économiques et budgétaires du Cameroun, la situation du portefeuille Cameroun-Banque mondiale et les perspectives de coopération post-covid-19.

S’agissant du volet spécifique du portefeuille Cameroun-Banque mondiale, ce dernier comporte au total 19 projets, dont 17 nationaux et 2 régionaux. L’ensemble qui forme une enveloppe de financement estimée à 2,145 milliards de dollars, soit environ 1 240 milliards de FCFA. Ces données ont été révélées le 19 mars 2019, à l’ouverture de la revue conjointe du portefeuille de cette institution monétaire au Cameroun. Les projets  en question sont exécutés dans des secteurs que sont entre autres l'énergie, les transports, le développement rural, l'éducation, la protection sociale ou la santé.

Lire aussi : La Banque mondiale débloque 111 milliards pour la vallée de la Benoué

Les projets en question sont repartis de la manière suivante : 2 opérations Bird (Banque internationale pour la reconstruction et le développement) et 13 projets IDA (Association internationale de développement), pour un montant total de 1,4 milliard de dollars. L’IFC (Société financière internationale) conduit 14 investissements privés dans le cadre d’un portefeuille dont l’encours s’établit à 404 millions de dollars au total. La Miga (l’Agence multilatérale de garantie des investissements) pour sa part finance actuellement 3 projets, soit des engagements bruts de 265 millions de dollars.

Notons que les deux parties ont mis en place un cadre de stratégie quinquennal partenariat-pays (2017-2021), qui s’articule autour de trois points principaux que sont la suppression des multiples pièges de pauvreté dans les zones rurales, le renforcement du développement des infrastructures et du secteur privé et l’amélioration de la gouvernance. Ce dernier rassemble la Bird, l’IDA, l’IFC et la Miga.

Lire aussi : La Banque mondiale va débloquer 71 milliards de F pour le système éducatif camerounais

Parmi les projets financés par l’institution bancaire, nous avons notamment la construction du barrage de Nachtigal à hauteur de 794,5 millions de dollars soit 441,2 milliards de FCFA. Le financement du projet d’appui à la réforme de l’éducation (Pare), qui a permis à l’Etat d’organiser pour cette rentrée scolaire 2020-2021, la distribution gratuite de 4 millions de livres aux élèves des classes de SIL, CP, Class I et II et bien d’autres.

En perspectives dans le cadre de cette coopération, l’on apprend de cette rencontre du 7 octobre que le Cameroun et la Banque mondiale, entendent approfondir la mise en œuvre des réformes entamées. Notamment dans les domaines de l’énergie, des télécommunications, des transports, du capital humain et de la gouvernance. L’objectif étant d’améliorer la contribution du secteur privé au développement du pays, de corriger les inégalités sociales, de soutenir la transformation structurelle de l’économie nationale, et partant, de renforcer la résilience du pays face aux chocs futurs.

Lire aussi : Les doléances de l’Afrique au FMI et à la Banque mondiale pour lutter contre le covid-19

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner