Conjoncture

Coopération: l’Union européenne fait le bilan de son engagement en RCA

Le chef de la délégation des 27 à Bangui a présenté le bilan des interventions de l’Union dans le pays à la faveur de la journée de l’Europe le 10 mai 2023.

La présence du président de la République Faustin Archange Touadera à la cérémonie de commémoration de la journée de l’Europe en Centrafrique le 10 mai 2023 au Ledger Plaza de Bangui, a donné l’occasion à Douglas Carpenter, ambassadeur de l’Union européenne en République centrafricaine, de faire le bilan des interventions des 27 dans le pays depuis quelques années.

Lire aussi : Financement des projets en RCA : des soutiens de poids pour Faustin-archange Touadera

Il ressort ainsi que l’UE, en dépit des difficultés qui secouent le monde en général ces derniers mois, ne ménage pas d’efforts pour accompagner les œuvres de développement de la Centrafrique. En sus de la récente signature d’une convention de financement avec le gouvernement centrafricain dans le domaine de l’éducation, du programme de protection de la biodiversité, de la facilitation de la coopération technique et de la transition verte, l’UE assure également dans le pays, le financement de plusieurs programmes de coopération pour une enveloppe globale de 172 millions d’euros, soit environ 112,832 milliards de Fcfa.

Lire aussi : Facilité élargie de crédit : le FMI approuve un programme de 191 millions de dollars pour la RCA

Au-delà de cet engagement des 27 dans ce pays déchiré par des années de conflit armé, l’Union Européenne investit également dans la sécurisation des zones attaquées et impactées négativement par la présence de groupes armés qui sèment la terreur et freinent le développement. La mission EUTM-RCA soutient notamment dans cette optique la restructuration des Forces armées centrafricaines aux côtés d’autres partenaires techniques par des conseils stratégiques.

S’agissant de la coopération technique et financière, Douglas Carpenter a souligné que l’UE est également impliquée  et engagée dans le soutien et l’appui des projets dans le développement des infrastructures ainsi que de la carte sanitaire du pays, la lutte contre le réchauffement climatique et l’accès des populations aux services sociaux de base.

Lire aussi : Facilité de crédit: le FMI va se réengager en RCA

Pour mémoire, l’UE a financé l’organisation des élections présidentielle 2020 à hauteur de 10 milliards de Fcfa ainsi que d’autres programmes à caractère social au profit direct des populations ou encore au renforcement des capacités des finances publiques depuis 2004.

A LIRE AUSSI

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page