A la UneCoronavirus

Coronavirus : Douala et Bafoussam dotées d’hôpitaux pour accueillir les personnels médicaux infectés

C’est une initiative du président de l’Ordre des médecins du Cameroun Guy Sandjo, et du Dr Michel Tchouamo. Ces derniers mettent à disposition une partie de leurs cliniques respectives.

Dans le cadre de la lutte contre le contre le Coronavirus, et spécialement pour la prise en charge du personnel médical qui pourrait être infecté par la maladie, le président de l’Ordre National des Médecins du Cameroun (Onmc), Dr Guy Sandjo a provisoirement fait don d’un bâtiment de son hôpital situé à Douala-Bonapriso. Il s’agit d’un bâtiment de trois niveaux, pour une capacité de 50 lits.

Le même geste a été repris par le représentant du président de l’Onmc pour la région de l’Ouest, Dr Hilaire Foka. Celui-ci met à disposition un étage de sa clinique à Bafoussam. Ces structures serviront à la prise en charge des médecins et personnels sanitaires camerounais affectés par le Coronavirus ainsi que les membres de leurs familles.

La décision du Dr Guy Sandjo a alors été saluée par le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, qui a marqué son accord pour l’action engagée dans un courrier signé le 10 avril. « J’ai l’honneur de vous témoigner ma satisfaction pour cette marque de sollicitude et cet acte de patriotisme qui démontre, si besoin en était, votre sens élevé du devoir et de la protection du personnel de santé », a déclaré le membre du gouvernement.

Le ministre de la Santé publique a par ailleurs invité les responsables de cette structure sanitaire à se rapprocher du coordonnateur régional pour le Littoral de la riposte contre le Covid-19, afin d’arrêter les modalités de la mise en œuvre de cette initiative, qui sera coordonnée par deux spécialistes des maladies pulmonaires.

Notons que pour une bonne opérationnalisation de ces initiatives, une concertation a eu lieu entre le président de l’Onmc, le président du syndicat des médecins du privé et toutes les autres parties prenantes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page