CAN 2021
A la Une

Coulisses : les Lions se livrent

La rubrique inside the box dans la tanière des Lions indomptables a reçu en fin de matinée (04) quatre Lions indomptables à savoir Ignatus Ganago, Martin Hongla, Simon Omossola et Nouhou Toulo. Prenant la parole à tour de rôle, chacun a non seulement donné ses impressions sur le match d'ouverture ayant opposé le Cameroun au Burkina-Faso, mais aussi sur le niveau de la compétition.

Ignatus Ganago :  » C’est la première fois de ma vie de vivre pareil événement. C’est une fête particulière. Je suis très content de participer à cette compétition. Contre le Burkina-Faso, d’aucuns nous font le reproche d’avoir gagné par pénaltys, je souhaite leurs dire que dans un match, tout peut arriver. Le plus important, c’est la victoire. La compétition a un bon niveau, toutes les cartes ont une carte à jouer ».

Lire aussi : CAN 2021 : la Cote d’Ivoire inaugure le «Village des Éléphants» à Douala

Martin Hongla : Nous avons été menés au premier match, mais nous avons gardé notre sans froid. Nous nous remis dans le match pour remporter les trois points. Certes, je n’étais pas sur le terrain, mais il faut être patient, continuer à travailler. C’est le coach qui fait les choix. Le plus important, c’est de continuer à travailler. La compétition est longue. Nous connaissons ce qu’il y a à faire ».

Lire aussi : CAN 2021 : Poule D, match nul entre le Soudan et la Guinée Bissau

Simon Omossola : Le but du Burkina-Faso était une stupeur. Il a provoqué un silence de mort, mais nous sommes restés sereins et confiants. J’ai dit à mes coéquipiers sur le banc de touche que je crois, j’ai foi aux gars et que nous allons renverser la tendance en remportant la partie. C’est ce qui a été fait ».

Lire aussi : Can 2021: poule D, le Nigeria plus fort que l’Egypte

Nouhou Tolo :  » La compétition est d’un très bon niveau. Toutes les équipes sont venues avec des ambitions. Personnellement quand je me suis retrouvé avec dans la surface de réparation Burkinabè, je ne savais pas ce qu’il fallait faire. Je me retrouve très rarement en position d’avant- centre. Je ne sais pas jubiler un but, mais je crois que si je marquais, j’allais retirer mon maillot ».

Afficher plus

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page