tractafric tractafric
Business et Entreprises
A la Une

Covid-19 : Eneo réduit de 21 milliards son budget d’investissement en 2020

Selon le concessionnaire, plusieurs contraintes liées à la pandémie du coronavirus ont négativement impactés son déploiement.

Dans son bulletin d’information du mois d’août 2020, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun informe que ses activités ont été négativement impactées par la pandémie du coronavirus. « En raison des restrictions et de la propagation prévisionnelle du virus, Eneo s’est très souvent trouvée obligée de réduire le déploiement des entreprises de branchements et d’intervention sur les réseaux de distribution » peut-on lire dans le document. Résultat des courses, l’électricien note une sous-performance en matière d’accès à l’électricité et de qualité de service depuis la survenue de la pandémie.

Lire aussi : Secteur énergétique : Eneo sous le coup d’un redressement fiscal de 60 milliards

Plus concrètement, l’entreprise annonce avoir a enregistré au cours du second semestre de l’année courante, une baisse d’environ 7% des injections d’énergies sur le réseau de transport. « Ceci contribue à une fragilisation des recettes d’exploitation de l’entreprise », précise le concessionnaire. A cela s’ajoutent des difficultés à réaliser des activités liées au développement du réseau et du secteur « Eneo a déjà reçu une notification de force majeure de la société NHPC qui a dû suspendre le chantier de construction de Nachtigal pour force majeure du fait du COVID 19 ».

Lire aussi : Des cadres d’Eneo font perdre à l’entreprise 60 milliards par an

Compte tenu de contraintes imposées par la crise sanitaire, le conseil d’administration a validé un ajustement du budget opérationnel et d’investissement de l’entreprise pour l’année en cours. Celui-ci passe désormais de 67 à 45,7 milliards de F CFA, soit une baisse de 21,3 milliards.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page