A la UneCoronavirus

Covid -19 : la clinique Marie O et le scandale hors de prix

Après plusieurs scandales enregistrés au sein de cette structure hospitalière appartenant au Dr. Roger Ngoula, le ministre de la Santé Publique a ordonné sa fermeture. Le syndicat des médecins monte au créneau.

13 mai 2020, le ministre de la santé publique, le Dr Manaouda Malachie a ordonné la fermeture de la clinique Marie O de Bali Douala du promoteur Dr. Roger Ngoula. La  correspondance y relative a été adressée au Préfet du Wouri, Benjamin Mboutou en ces termes: «j’ai l’honneur de vous demander la fermeture immédiate de la polyclinique Marie’O de Douala». Une décision qui intervient après le décès, le 11 mai dernier, d’un septuagénaire atteint de Covid-19 et qui était interné au sein de cette structure hospitalière. Les coûts jugés onéreux (1 million de Fcfa de caution) de la prise en charge avaient alors suscité le courroux de la famille du défunt créant tout un scandale de cette formation sanitaire.

>>Lire aussi-Jean-Louis Beh Mengue atteint de coronavirus

Un scandale qui intervient après un autre pour lequel cette structure adressait une facture de 6 millions de  F CFA a des patients. Informé de la situation, le Dr.Manaouda Malachie avait alors adressé, le 06 mai dernier une lettre au dirigeant de cette structure pour y voir plus clair. A ce jour, le membre du gouvernement dit n’avoir reçu aucune réponse. C’est fort de cela qu’il a donc pris la mesure radicale,  celle de la fermeture pure et simple de l’établissement. Pour Manouda Malachie, les activités de cette polyclinique violent les « dispositions de l’Arrêté n°041/Cab/Pm du 20 avril 2020…» qui dispose de la gratuité de la prise en charge des patients atteints de Covid-19.

Suite à cette annonce, le Syndicat National des Médécins du Cameroun(Synamec) n’a pas tardé à réagir. Il s’insurge contre cette « fermeture arbitraire » ; ce d’autant plus « qu’aucune enquête n’a encore été menée et que notre confrère n’a pas eu l’occasion d’être entendu par les institutions »  peut-on lire sur le communiqué rendu public par le syndicat des professionnels de la santé qui annonce par ailleurs une grande mobilisation ce jour à Douala pour marquer son désaccord à la fermeture de cette structure. Affaire à suivre…

>>Lire aussi- Coronavirus : le Minsanté a-t-il refusé de recevoir le don de Maurice Kamto ?

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer