A la UneCoronavirus

Covid-19 : La position Sunu Assurances sur la gestion des patients

La compagnie d’assurances a par ailleurs effectué un important don de 30 millions de F CFA à l’hôpital Laquintinie de Douala, au personnel de santé, ainsi qu’aux populations de la capitale économique.

La vérité est désormais connue après les accusations formulées par la Fondation camerounaise des consommateurs (Focaco) sur la gestion des patients du covid-19 par la compagnie Sunu Assurances. Ladite compagnie dément formellement la version de la Focaco, faisant état d’un «refus de prise en charge» des assurés de Sunu atteints de corona virus. Contacté par Ecomatin, une source en interne rassurait sur cet épineux dossier: «ce qu’il faut savoir c’est que les contrats d’assurance sont encadrés et validés par l’autorité de tutelle à savoir le Ministère des finances qui s’assure de la protection des droits des clients et assurés. De manière générale, et ce dans tous les pays du monde, les pandémies sont exclues des garanties accordées par les compagnies. Car les mécanismes d’appréciation des risques et de tarification ne prennent pas en compte les pandémies. Les conséquences pécuniaires des pandémies relèvent des obligations régaliennes de l’Etat. Raison pour laquelle le Minsante a annoncé la prise en charge gratuite des cas déclarés. Cela n’est pas seulement valable pour l’assurance santé, mais sur tous les sujets assurantiels. Dans le cadre des émeutes dites de la faim en 2008 par exemple, les engagements des assureurs ont été confinés. Car les contrats sont clairs dessus».

>>Lire aussi-Covid-19 : remous dans le secteur des assurances sur la prise en charge

Cette version intervenait après celle de l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (Asac) pour qui la prise en charge des patients du Covid-19 relève de la prérogative de l’Etat. «Comme vous le savez, une pandémie est déclarée par l’Organisation mondiale de la santé (Oms). C’est le cas du covid-19. Dès lors sa prise en charge relève de la prérogative exclusive de l’Etat qui prend toutes les mesures propres à un cas de force majeure absolue, quelles que soient les garanties prévus dans les contrats d’assurance-maladies» peut-on lire sur un communiqué de cette association. De son côté, Sunu assurances apporte plus d’éclairages sur la gestion de ses assurés, ainsi que ses interventions aux côtés du gouvernement et des collectivités. «…tous les cas confirmés de malades atteints de Covid-19 sont couverts intégralement par l’Etat du Cameroun comme l’a rappelé le Ministre de la santé publique dans son communiqué du 16 mars 2020 à l’attention des structures sanitaires. Avant la confirmation, nous continuons de garantir toutes de santé de nos assurés», mentionne la direction générale.

Dans le volet responsabilité sociétale et accompagnement du gouvernement, Sunu assurances a renforcé ses actions en qualité d’entreprise citoyenne. A travers ses filiales «Vie» et «Lard» du Cameroun, l’assureur a procédé, le 6 avril 2020, à la remise d’un don de matériels de santé et d’équipements de protections d’une valeur de 30 millions de F CFA à l’hôpital Laquintinie de Douala, l’un des centres spéciaux de prise en charge des patients du covid-19. Rappelons que Sunu assurances Cameroun est née de l’acquisition de l’ex-société de dommages Caminsur. Le groupe est représenté dans 15 pays africains. La filiale camerounaise dirigée par Moussa Diouf, dispose d’un capital social de 2.100.000.000 de Fcfa. Sunu assurances Cameroun commercialise plusieurs produits: santé, multirisques, habitation, automobile, transports, civile, responsabilité, incendie etc…

>>Lire aussi-Coronavirus: le Gicam pour un plan de soutien massif aux entreprises

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer