A la UneBanques et Finances

Crédit : Afriland, plus grand pourvoyeur de fonds dans la Cemac

Cette banque camerounaise est celle auprès de laquelle, les Etats de la Cemac étaient endettés à hauteur de 150,9 milliards de FCFA.

Au 30 juin 2018, l’encours de la dette des Etats membres de la CEMAC sur le marché des titres de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), a atteint 1 020 milliards de FCFA, révèle un rapport du Conseil de surveillance de la cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de cette Banque centrale.

En tête des pourvoyeurs de fonds aux Etats, l’on retrouve les banques agréées comme Spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) sur ce marché, lesquels établissements de crédit totalisent 89,5% des financements mobilisés par les six Etats de la CEMAC.

Selon la Beac, les établissements de crédits implantés au Cameroun ont traité, au premier semestre 2018, 130 032 nouveaux dossiers de demandes de crédit, pour un montant total de 3 372,11 milliards FCFA

Selon les données compilées par le  CRCT de la BEAC, la championne du financement sur ce marché est la banque camerounaise Afriland First Bank, auprès de laquelle, les Etats de la CEMAC étaient endettés à hauteur de 150,9 milliards de Fcfa, au cours de la période sous-revue. La 2ème banque camerounaise pourvoyeuse de financements aux Etats de la CEMAC, avec une enveloppe de 112 milliards de Fcfa placée sur le marché des titres publics de la BEAC, est Ecobank Cameroun, contre respectivement 65,4 et 23,7 milliards de Fcfa mis à disposition par la filiale camerounaise de United Bank of Africa (UBA) et Union Bank of Cameroon (UBC).

Sur le marché camerounais

Selon la Beac, les établissements de crédits implantés au Cameroun ont traité, au premier semestre 2018, 130 032 nouveaux dossiers de demandes de crédit, pour un montant total de 3 372,11 milliards FCFA. Cette enveloppe est en hausse de 8,37 % par rapport à celle du second semestre 2017 qui s’élevait à 3 111,78 milliards FCFA.


>> Lire aussi – Crédits: Société générale dame le pion à Afriland


Il ressort à l’examen des parts de marché, que la distribution du crédit au cours du premier semestre 2018, a été largement dominée par la Société Générale Cameroun, qui détient 30,86% des parts de marché, suivie de la camerounaise Afriland First Bank, avec 14,69 %. La Bicec (filiale de Bpce), la SCB (filiale d’Attijariwafa) et Ecobank Cameroun complètent le peloton avec respectivement ; 10,91%, 8,52% et 8,30%.


>> Lire aussi – Les neufs banques crédibles du Cameroun selon la Beac


Selon la Beac, la plupart des crédits octroyés par les établissements de crédit du Cameroun, a principalement bénéficié au secteur productif qui concentre près de 88,16 % des crédits distribués, soit 2 972,73 milliards FCFA. Les grandes entreprises s’en tirent avec 73,62% du volume total des crédits et les PME, 14,54%. Quant aux particuliers, bien qu’ayant le plus grand nombre de dossiers de demandes de crédit (103 744 sur les 130 032 enregistrés), leur part en valeur demeure peu représentative dans l’ensemble, soit à peine 4,52 % du montant total des crédits accordés par le système bancaire camerounais.

Les autres bénéficiaires des concours bancaires, en l’occurrence les administrations publiques et les personnes morales, autres que les grandes entreprises et les PME, ont reçu du système bancaire camerounais, une enveloppe globale de 247 milliards FCFA, soit 7,32 % du total des nouveaux financements au cours de la période de référence.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!