Chargement des breaking news...
Business et Entreprises

Avec 700 000 tonnes de ciment vendus au 1er semestre, Dangote revendique 33% de parts de marché au Cameroun

L’usine de broyage de clinker de Douala (d’une capacité de 1,5 million de tonnes/an) du nigérian Dangote Cement a livré 700 000 tonnes de ciment sur le marché camerounais au 1er semestre 2023, selon les données que vient de communiquer l’entreprise.

Publiée mardi 29 août 2023 à 21:25:44Modifiée mardi 29 août 2023 à 21:25:46Temps de lecture 4 minPar Jean Omer Eyango

Bertrand Mbouck, CEO Dangote Cement Cameroon

L’usine de broyage de clinker de Douala (d’une capacité de 1,5 million de tonnes/an) du nigérian Dangote Cement a livré 700 000 tonnes de ciment sur le marché camerounais au 1er semestre 2023, selon les données que vient de communiquer l’entreprise. Cette performance en hausse de 6,4% a été soutenue par une augmentation de la demande en lien avec les projets d’infrastructures routières en cours dans le pays ( construction de routes et de ponts). « Une augmentation des projets de développement dans diverses régions devrait stimuler la demande de ciment à court terme, » indique l’entreprise qui s’arroge d’ailleurs 33,3 % de parts de marchés à la période sous revue.

Lire aussi : Hydrocarbures: Dangote Oil Refinery, une alternative pour le traitement du pétrole camerounais?

Hors Nigéria, le Cameroun a été le 4e pays le plus dynamique pour Dangote Cement au 1er semestre derrière l’Éthiopie (1,2 millions de tonnes vendus) la Tanzanie (932 400 tonnes), le Sénégal (890 500 tonnes) et devant le Ghana, la Sierra Leone, la Zambi et le Congo. Sur ces marchés, le géant cimentier a vendu un peu plus de 5,4 millions de tonnes de ciment/clinker au cours des 6 premiers mois de 2023, en hausse de 11,6%.

Lire aussi : Cameroun : les ventes de Dangote Cement augmentent de 7% à 339 000 tonnes au 1er trimestre 2023

Fait rare, mais qui nécessite d’être souligné, la filiale congolaise a clôturé le premier semestre avec un volume de vente de ciment/clinker de 349 000 tonnes en hausse de 77,9%. Cette augmentation est imputable au début de livraisons de clinker au Cameroun en plus de la RCA et de la RDC. Le document ne précise pas les quantités mais indique clairement que le Congo pourrait devenir un point d'ancrage pour l’approvisionnement de son usine au Cameroun.

Lire aussi : Ciment : Dangote Cameroun déclare des revenus de 84,8 milliards de F en 2022 (-5,5%)

Précisons que Dangote évolue dans un environnement assez concurrentiel avec Cimencam, son principal concurrent, qui a des capacités de production plus importantes (2,2 millions de tonnes qui devraient passer à 2,5 millions) et Mira SA, qui cible une production annuelle de 2 millions de tonnes de ciment dans son usine de Douala.

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner