A la UneConjoncture

Des étudiants formés à la réparation des terminaux numériques

Effectuée à l’Ecole des Postes, elle vise à renforcer les capacités des apprenants en matière de téléphones mobiles et autres terminaux de communication électronique.

Sous l’égide du ministère des Postes et télécommunications (Minpostel), une session pilote de capacitation de certains acteurs du secteur de l’économie numérique est ouverte depuis le 6 janvier à l’Ecole nationale supérieure des postes et télécommunications et des technologies de l’information et de la communication (Sup’ptic).

Cette formation vise, entre autres, à renforcer les capacités des apprenants en matière de téléphones mobiles et autres terminaux de communication électronique. Ils seront capables, à la fin de cette formation, de dépanner ou de réparer les terminaux numériques endommagés.


Lire aussi : Economie Numérique : le Cameroun lance un incubateur d’entreprises


La ministre Minette Libom Li Likeng a effectué, le 15 janvier, une descente au Sup’ptic afin d’apprécier le déroulement de cette session de formation qui s’achève le 31 janvier, notamment celle relative à la réparation des téléphones mobiles et autres terminaux de communications électroniques.

Les étudiants sont outillés sur les téléphones utilitaires qui, à la limite du smart, permettent d’appeler, écouter la musique ou la radio, prendre des photos et éventuellement accéder à des applications de réseaux sociaux, comme Facebook, Whatsapp, ou encore Imo et Itel, qui dominent le marché en s’offrant 57,2% des parts.

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!