A la UneConjoncture

Des tirs sur un avion de Camair-Co à Bamenda

La compagnie aérienne Cameroon Airlines a annoncé qu'un de ses avions avait essuyé des tirs lors de son approche à l’aéroport de Bamenda, région où ont lieu des combats entre des groupes sécessionnistes et l'armée camerounaise.

Un avion de ligne de Cameroon Airlines (Camair-Co) a essuyé des tirs dimanche 1er décembre 2019, lors de son approche de l’aéroport de Bamenda, dans le Nord-ouest du Cameroun, a annoncé la compagnie aérienne dans un communiqué. En provenance de la ville de Douala, l’aéronef a finalement atterri en toute sécurité et il n’y a pas eu de blessés, a indiqué le communiqué. La compagnie aérienne a annoncé une évaluation les dégâts.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent des traces de balles sur le fuselage de l’appareil. L’avion, de type MA60, a été la cible de tirs à son atterrissage alors qu’il transportait 19 personnes. Les attaques ont eu lieu dimanche aux environs de 10h30, selon plusieurs sources. Dans l’après-midi, il demeurait toujours garé sur le tarmac de l’aéroport.

Selon la note de Camair-co, « aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée et grâce à la bravoure du commandant de bord, l’appareil a pu atterrir sans heurt en dépit de l’impact observé sur son fuselage. Suite à cet incident, l’aéronef a été immobilisé à l’effet de procéder, de concert avec les autorités techniques compétentes, à l’évaluation de l’impact ».

Le programme des vols de la Camair-Co a été réaménagé afin de limiter les perturbations qui pourraient en résulter. La ville de Bamenda est  bousculée depuis 2016 par des tensions, suite à des revendications corporatistes des avocats et enseignants anglophones. Ces mouvements d’humeur ont ensuite dégénéré en revendications indépendantistes à partir de 2017, transformant cette ville anglophone en théâtre d’affrontements entre l’armée régulière et les militants séparatistes.

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!