Politiques Publiques

Digitalisation : les entreprises camerounaises à l’ère de la modernisation

Le ministère des petites et moyennes entreprises et de l’économie sociale et artisanale, à signer le 8 janvier une convention de partenariat avec l’organisation mondiale Digital transformation alliance, dans le but d’arrimer les entreprises camerounaises a l’univers du digital.

Afin de croitre leurs performances, les entreprises partout dans le monde se ruent à une vitesse fulgurante au digital.  Une situation qui s’est accentué avec l’avènement de la covid-19. C’est dans ce dynamisme que le ministre des Petites et moyennes entreprises de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa) et l’organisation mondiale Digital transformation alliance (DTA), ce sont associés. Ceci dans le but d’aider les créateurs et les producteurs camerounais à accéder et à maitriser les technologies de digitalisation, de l’ingénierie de pointe et du leadership moderne. Par ailleurs le partenariat vise aussi à œuvrer à la réalisation et à la connexion d’un réseau des structures d’incubation, et aussi à développer et à exécuter des programmes de renforcement des capacités, de promotion d’entrepreneuriat et d’innovation.

Lire aussi : Transformation digitale : l’Antic sensibilise les administrations

« La signature de la convention vient concrétiser davantage cette dynamique de transformation à laquelle notre pays doit faire face. Ceci s’inscrit en droite ligne du message que le chef de l’Etat  a adressé la nation le 31 décembre 2020 et dans lequel il déclinait précisément,  les orientations et les axes stratégiques à travers lesquels notre stratégie de développement devrait conduire à l’émergence. La Digitale transformation alliance avec laquelle nous avons signé cette convention s’inscrit dans la réalisation de cette vision », se félicite Achille Bassilikin III, le Minpmeesa. Pour le fondateur de la DTA, le professeur Mbang Sama, ce partenariat porte sur le développement des procédures et outils, la préparation de l’écosystème entrepreneurial aux défis de la transformation, sans oublier le développement des projets communs et la recherche des financements.

Lire aussi : Financement des PME : Société Générale Cameroun ouvre une ligne de crédit de 25 milliards

La présente convention est la matérialisation  d’un partenariat qui débuté le 14 octobre 2020 à Yaoundé. Le Minpmeesa avait alors inauguré un centre d’incubation Innotech lab, portée par la DTA. Il faut noter que  DTA est une organisation mondiale à but non lucratif regroupant des dirigeants, des innovateurs, des entrepreneurs, des institutions, des communautés et des passionnés du commerce et de l’économie numérique et technologique mondiale, unis par la vision d’une économie l’innovante numérique inclusive et durable, qui profite à tous.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?