Business et Entreprises
A la Une

Distribution pétrolière : Tradex ouvre sa première station-service à Malabo

Le ministre équato-guinéen des mines et des hydrocarbures, a procédé ce 18 février 2021, à l’inauguration officielle de la première représentation de la société pétrolière camerounaise Tradex dans son pays.

Après le Tchad, la République Centrafricaine, c’est au tour de la Guinée Equatoriale de voir un démembrement de l’entreprise publique camerounaise Tradex dans son territoire. La première station-service Tradex construite dans la capitale Équato-guinéenne est le fruit de Alaramin contrac-ting SL, une société de BTP de droit équato-guinéen, construite sur une superficie de 3000 m².  Les travaux de celle-ci ont débuté le 19 mai 2020. Concentrée de technologies innovantes protectrices de l’environnement, elle est dotée d’une capacité de stockage de 100 000 litres de carburants, répartie en 60 000 litres de Super et 40 000 litres de Gasoil. Elle abrite également un local gaz d’une capacité de 300 bouteilles de gaz butane de 12,5 kg.  

Lire aussi : Tradex construit sa première station-service en Guinée Equatoriale

Ce  démembrement  de l’entreprise camerounaise, s’inscrit dans son Programme de développement de son réseau de distribution. « C’est un moment clé de l’histoire du Groupe TRADEX. Il marque la poursuite de la politique d’expansion de notre réseau de distribution, assise sur une vision claire : rapprocher en priorité les populations de l’ensemble des pays de la CEMAC de produits pétroliers de qualité, servis avec le sourire» déclare, Simon Paley, Président du Conseil d’Administration de Tradex Guinée Equatoriale S.A. Notons que c’est depuis le 17 décembre 2018, que   filiale de la Société nationale des hydrocarbures (SNH), est titulaire d’un agrément pour commercialiser l’ensemble des produits pétroliers en République de Guinée Équatoriale.

Selon des médias confrères, en marge de la cérémonie d’inauguration, Tradex a signé un contrat avec la société Luba Oil Terminal Equatorial Guinea (Loteg). Grâce à ce partenariat, la filiale de la SNH entrepose ses produits dans les installations de Loteg, situées dans l’enceinte de Luba Free Port, en vue d’assurer de manière exclusive l’approvisionnement des bâtiments se ravitaillant en produits pétroliers à Luba Free Port.

Lire aussi : Produits pétroliers : résultat net de 10 milliards de Fcfa pour Tradex Cameroun

En 2019, Tradex Cameroun S.A affiche un résultat net de 10,3 milliards de Fcfa, en hausse par rapport à l’exercice 2017, ou elle a dégagé  des bénéfices de près de 10 milliards de Fcfa. Le chiffre d’affaires en 2018 quant à lui présente également une embellie significative. Il est de 291 milliards de Fcfa, en légère hausse par rapport aux 231 milliards de Fcfa de 2016.


Les performances positives de Tradex Cameroun S.A proviennent du bon comportement commercial de ses différents produits. Ainsi, l’entreprise annonce avoir commercialisé 597.158 m3 de carburants. Ce chiffre était de 145.000 m3 en 2016. Le gaz de pétrole liquéfié (Gpl) communément appelé «gaz domestique» a connu des ventes à hauteur de 97.952 tonnes en 2018, contre  4994 tonnes métriques en 2016. Quant à la gamme des lubrifiants Tradex, 1100 tonnes de lubrifiants ont été vendus pour l’exercice 2018. Fondée en 1999 par la Société nationale des hydrocarbures du Cameroun et des investisseurs nationaux et étrangers, Tradex est une société spécialisée dans la commercialisation des produits pétroliers, le soutage maritime, l’aviation et le trading.

La cérémonie d’inauguration  de ce 18 février s’est tenue en présence du ministre équato-guinéen des Mines et des Hydrocarbures Gabriel Mbega Obiang, sur le site de la nouvelle station-service, à Malabo II.

Lire aussi : Tradex S.A recycle ses bouteilles de gaz domestique

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page