Chargement des breaking news...
Echos des régions

Douala : 125 milliards de Fcfa injectés dans un projet d’adduction d’eau

Camwater et les entreprises Besix NV/SA et Ersa construction viennent de parachever l’accord de partenariat pour la réalisation du projet d’alimentation d’eau potable de Douala et ses environs. Ledit projet permettra d’injecter un supplément de 400 000 m3 d’eau/jour dans le réseau d’eau local.

Publiée jeudi 13 juillet 2023 à 17:58:31Modifiée jeudi 2 mai 2024 à 19:39:42Temps de lecture 3 minPar Cindy MBALA BETINE

Des flots d’eaux plus consistantes et régulières couleront davantage des robinets des populations de la capitale économique du pays, Douala, dans les prochains mois. C'est ce que l'on retient du  Mémorandum d’entente (MoU) que vient parapher la Cameroon water utilities (Camwater) dans le cadre de la réalisation du projet d’alimentation d’eau potable afin de ravitailler Douala et ses environs, à partir du fleuve Wouri (projet de reconfiguration du réseau d’alimentation d'eau potable de Douala). Les documents relatifs à cet effet ont été signé le 6 juillet 2023, à Yaoundé par le Directeur général de Camwater, Blaisse Moussa et les Directeurs généraux de Besix NV/SA (d’origine Belge), Philippe Dessoy et Ersa construction (Turque), Zekeriya Ersin Oktem.

Lire aussi : Epidémie de choléra : Camwater et la problématique de l’eau

C’est donc une enveloppe de 125 milliards de Fcfa que les partenaires techniques et financiers se sont engagés à verser dans le cadre de ce projet qui devrait durer 36 mois. Le début des travaux sont projeté à janvier 2025, et la livraison du chantier en décembre 2027. Pour ce projet, un accent particulier sera mis sur le renforcement du stockage; l’extension du réseau primaire, secondaire et tertiaire; la sectorisation et la réalisation de nouveaux branchements.

Lire aussi : La Camwater adopte un budget de 87,9 milliards pour 2021

L’on pourrait dire que le projet de reconfiguration du réseau d’alimentation en eau potable de Douala –en cours de maturation- arrive à point nommé, car la ville affiche un déficit d’eau estimé à 500.000 m3 quotidiennement. En effet, selon des données de Camwater, le rendement du réseau est de 38 %, une capacité de production opérationnelle de 225 500 m3/jour, pour une capacité de production installée de 303 400 m3/jour. Le projet qui vise à introduire 400 000 m3 d’eau/jour supplémentaire dans le réseau de distribution d’eau potable permettra d’avoir une capacité de production supplémentaire, dans cette ville qui enregistre à 129 697 abonnés et une capacité de production de stockage de 67 900 m3.

Lire aussi : Emprunt obligataire 2023 : le Cameroun prévoit affecter plus de 50% de l’enveloppe collectée aux projets routiers

Indiquons que le projet de reconfiguration du réseau d’alimentation en eau potable de Douala, s’adresse alors à une population bénéficiaire de 3,4 millions de personnes. Selon Camwater, il contribuera à : améliorer la qualité du service d’alimentation en eau potable, de même que l’offre ; augmenter le chiffre d’affaires ‘‘vente eau’’ ; favoriser la création d’emplois, entre autres.

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner