Non classé

Douala : le Mintp examine les chantiers de la route Nyalla-Logbaba

La visite de travail intervient après de nombreuses plaintes des usagers de la pénétrante Est, pour qui rallier le centre-ville à partir de Yassa ou inversement, est devenu un véritable parcours du combattant.

Le ministre des Travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi effectue depuis ce 06 juillet une visite de travail à Douala. Il s’agit d’une évaluation du niveau d’avancement du chantier de réhabilitation de la route Nyalla-Logbaba, l’une des deux principales routes de la pénétrante Est de Douala.

Cette visite intervient à la suite des nombreuses plaintes des usagers du tronçon carrefour Yassa-Village (la seule route principale de cette pénétrante Est actuellement accessible), pour qui rallier le centre-ville à partir de Yassa ou inversement, est devenu un véritable parcours du combattant.

En effet, depuis quelques jours, il est courant de passer plus de trois heures de temps en voiture sur ce tronçon de moins de 10 Km. En cause, l’une les longues files d’embouteillages quasi interminables qui se créent sans cesse à cause de l’engorgement de cette entrée.

Au regard de cette situation, le ministre des Travaux Publics au cours de cette descente, accompagné de son secrétaire d’Etat chargé des routes, et du gouverneur de la région du littoral, ont tour à tour parcouru l’ensemble de l’itinéraire concerné par le projet en insistant sur certains endroits. Notamment le carrefour Yassa, le point kilométrique 16 entrée du stade Japoma et le point kilométrique 13+900 où le deuxième dalot est en voie d’implantation. Deux voies susceptibles de servir de déviation ont également été parcourues.

Au terme de cette appréciation des travaux, le ministre a relevé que les chantiers accusent un grand retard avec un taux de réalisation de 6% pour un délai consommé de 34%. Et a prescrit l’aménagement des voies secondaires pour fluidifier la circulation à l’entrée de la ville pendant la durée des travaux.

Pour rappel, ces travaux qui se chiffrent à 33, 14 milliards TTC financés par le BIP ont démarrré le 19 octobre 2018. Ils concernent précisément la réhabiltation du tronçon de l’entrée Est de la ville de Douala qui part de point kilométrique 10+400 au point kilométrique 19+300 (pont sur la Dibamba).

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!