Chargement des breaking news...
Politiques Publiques

Douala : Roger Mbassa Ndine clôt les comptes de Fritz Ntone Ntone

La Communauté urbaine de Douala a tenu ce 19 juin 2020, la session ordinaire de son conseil de communauté du premier trimestre, consacrée à l'examen et à l'adoption du compte administratif de l'exercice clos au 31 décembre 2019.

Publiée lundi 22 juin 2020 à 22:08:52Modifiée lundi 6 décembre 2021 à 16:31:32Temps de lecture 4 minPar EcoMatin

Session ordinaire du conseil de communauté présidée par Roger Mbassa Ndine
Session ordinaire du conseil de communauté présidée par Roger Mbassa Ndine

Après celui du 10 mars 2020 consacré à la composition des organes délibérants et des commissions spécialisées de la Mairie de Douala conformément à l'article 181 alinéas 1, 2, 3 et 4 de la Loi portant Code général des Collectivités territoriales décentralisées, Roger Mbassa Ndine préside son second conseil de communauté en qualité de Maire de la ville de Douala. Une session ordinaire-marathon consacrée à l'examen et à l'adoption au premier trimestre, du compte administratif de l'exercice de la Communauté urbaine de Douala, clos au 31 décembre 2019. Ledit compte voté sous l'ère Fritz Ntone Ntone, affiche un taux d'exécution en recettes de fonctionnement de 95,23%. Fixées prévisionnellement à hauteur de 51.032.856.130 FCFA, elles ont connu des émissions à hauteur de 36.416.202.645 FCFA, pour un taux de recouvrement  de 34.661.530.622 FCFA. Les recettes d'investissement arrêtées en prévisions 2019 à la somme de 1.881.831.753 FCFA clôturent l'année 2019 avec des émissions totales de 1.881.831.753 FCFA, pour un taux de recouvrement de 0%. 52.914.687.883 FCFA, c'est le total final des recettes exercice 2019, 38.298.033.398 FCFA d'émissions, 34.681.530.622 FCFA de recouvrement, soit 89,41% de réalisations globales, avec reprise d'une enveloppe de 2.989.594.576 de FCFA  de l'exercice 2018. 

Lire aussi : Roger Mbassa Ndine face aux doléances des ex-délégués du personnel réintégrés 

Le tableau des dépenses de fonctionnement affichait en début d'exercice 2019 une enveloppe prévisionnelle de 26.966.118.156 FCFA. Elles clôturent l'exercice passé sur un taux de 86,69%. Les droits constatés des dépenses de fonctionnement se fixent 22.019.763.320 FCFA, pour une exécution de 19.090.986.884 FCFA. 72,01%, c'est le taux d'exécution 2019 des dépenses d'investissement prévisionnellement fixées 25.948.569.727 FCFA, pour des droits constatés de 23.355.024.961 FCFA, et une exécution 16.819.109.707 FCFA. En somme, la rubrique dépenses de l'exercice 2019 affiche 52.914.687.883 FCFA, des droits constatés de 45.374.788.281 FCFA, et 35.910.096.591 FCFA, Soit un taux de réalisation de 79,14%.

Satisfecit du Maire de Douala

Les résultats de l'exercice 2019 indiquent un excédent théorique de 1.761.028.607 FCFA, des recettes à régulariser de 51.806.010 FCFA, des dépenses à régulariser à hauteur de 78.515.718 FCFA, et 0% d'annulation des crédits transférées. L'excédent réel de l'exercice clos s'élève ainsi à 1.734.319.899 FCFA. En glissement annuel par rapport à 2018, les recettes de fonctionnement connaissent une variation de 9,60%, -100% pour les recettes d'investissement, et 7,17% de variation totale de recettes. Dans le même ordre, les dépenses de fonctionnement affichent 10,15% de variation, 32,53% pour les dépenses d'investissement, et 19,61% de variation en total dépenses. 

Lire aussi : Seulement 10% de constructions sont en règle à Douala 

Pour 2020, la Communauté urbaine de Douala bénéficie d'une enveloppe 57.583.921.040 de Fcfa. Par rapport à l'exercice 2019, cette enveloppe a connu une hausse de 7.683.921.04 de Fcfa d'augmentation, soit 15,40% de hausse. 

Il se décline en programmes, actions, activités, et tâches, pour  30.716.518.406 de Fcfa de dépenses de fonctionnement et 26.796.402.634 de Fcfa de dépenses d’investissement. Le budget de la ville de Douala est axé sur «l’amélioration de l’offre des services sociaux de base» évaluée à 18.075.511.303 de Fcfa, «la promotion du développement économique dans l’aire métropolitaine» budgétisée  pour un montant de 5.073.021.973 de Fcfa, «la   protection de l’environnement et  la promotion du   développement  durable dans l’aire métropolitaine» dont l'enveloppe prévisionnelle est de 4.044.271.213 Fcfa, «la gouvernance urbaine   et   l’administration» à hauteur de 24.196.822.296 de Fcfa. 

Lire aussi : La ville de Douala en croisade contre le coronavirus 

La session ordinaire du conseil de Communauté du premier trimestre, consacrée à l'examen et à l'adoption du compte du compte administratif de l'exercice clos au 31 décembre 2019 a également connu l'adoption du procès-verbal de la session du 10 mars 2020, le bilan des réalisations physiques de l'exercice 2019, l'installation du président de la «Commission finances», ainsi que le vote des délibérations. Les travaux étaient présidés par le Maire Roger Mbassa Ndine, sous la tutelle du préfet du Wouri, Benjamin Mboutou

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner