Conjoncture
A la Une

L’entreprise Tchadienne SICAD va accompagner le Cameroun dans la fourniture de l’eau potable en milieu rural

L’entreprise tchadienne va fournir des services de consultants pour la maitrise d’œuvre complète du Projet d’alimentation en eau d’assainissement en milieu rural au Cameroun (Paea-MRU) : secteur eau et assainissement

Le ministre de l’Eau et de l’Energie Gaston Eloundou vient de rendre public les résultats de l’appel d’offres international restreint du 25 novembre 2019 pour les services de consultants pour la maitrise d’œuvre complète du Projet d’alimentation en eau d’assainissement en milieu rural au Cameroun (Paea-MRU) : secteur eau et assainissement. L’entreprise adjudicataire de cette offre, est donc l’entreprise tchadienne Sicad (Service d’ingénierie conseil appliqué au développement), pour un montant 677,737 millions de Fcfa, pour une durée total des travaux de 60 jours.

S’agissant de l’entreprise adjudicataire, elle s’inscrit dans une logique de développement durable des villes africaines considérées comme moteur de toutes les croissances. Situe à Ndjamena la capitala tchadienne, l’entreprise  est spécialisée dans l’architecture, l’urbanisme et l’ingénierie.

Lire aussi : 18 milliards de FCFA pour approvisionner 60 villages camerounais dès 2020

Pour le Projet d’alimentation en eau d’assainissement en milieu rural au Cameroun (Paea-MRU) : secteur eau et assainissement, il a pour objectifs d’améliorer les faibles taux d’accès aux services d’eau potable et d’assainissement et de renforcer les capacités de gestion du secteur. Placé sous la coopération Cameroun – Banque islamique de développement (BID), le projet couvre quatre régions du Cameroun, à savoir : l’Ouest, le Nord-ouest, le Sud-ouest et le Sud. Les réalisations attendues de ce projet sont alors  la réhabilitation et la construction de 88 réseaux simplifiés d’alimentation en eau potable ;  la réalisation de 285 latrines à fosse ventilée à 6 compartiments dans les écoles et les centres de santé ; la réalisation de 1 332 latrines à fosse ventilée à compartiment unique sur les parcelles privées et de 2 complexes à toilettes générées dont un dans la région Sud et l’autre au Nord-ouest; la réhabilitation des bureaux du Minee et des Délégations régionales du Minee du Sud-ouest et du Nord-ouest et la construction de bureaux pour les Délégations régionales du Minee du SUD et de l’Ouest; la formation et la sensibilisation des populations bénéficiaires à l’utilisation de l’eau potable, à l’assainissement et aux pratiques d’hygiène et le renforcement des capacités des structures en charge de la gestion du secteur.

Lire aussi : Investissements : Camwater cherche 1760 milliards de FCFA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page