A la UneBusiness et Entreprises
A la Une

Eau minérale: le groupe Castel se sépare de ses actifs en Côte d’Ivoire

La SDTM, filiale du groupe Carré d'Or a racheté ce segment de production à la Solibra, pour un montant de 11 milliards de FCFA.

C’est désormais la SDTM, filiale du groupe Carré d’Or qui produira les marques d’eau minérale Awa et Cristalline. Conséquence d’une opération de rachat auprès de la Solibra, entreprise brassicole, filiale du groupe français Castel. Cette acquisition positionne la Sdtm comme leader du marché ivoirien de l’eau minérale et renforce sa gamme de production dans ce segment qui comprenait déjà la marque Céleste.

Lire aussi : Castel n’envisage pas encore céder ses marques d’eaux minérales au Cameroun

Rappelons que le groupe Carré d’or a déboursé une enveloppe 11 milliards de FCFA (16,8 millions d’euros) pour s’adjuger la marque Awa et Cristalline qui sont les produits-phare de la Solibra. La vente de ce segment de production par la filiale Castel intervient au lendemain de la perte, en juin 2022, de sa licence de représentation Coca Cola. 

Lire aussi : Le Groupe Sabc officialise la fin de son idylle avec Coca-cola, après 59 ans de collaboration

Perte qui a logiquement entraîné de lourdes pertes sèches d’exploitation, après la cession de la licence Coca à la Sdtm, actuel acquéreur de la marque d’eau minérale Awa. Déjà, la Solibra avait enregistré  une baisse de son résultat net estimée au premier semestre 2022 à 4,8 millions d’euros (3,15 milliards de FCFA), soit 80% dudit résultat. 

Lire aussi : Centrafrique : Le parquet de Paris ouvre une enquête contre Castel

La vente conclue s’avère importante pour la restructuration de la Solibra dont la maison-mère Castel avait manifesté son intention de se séparer progressivement, par cession, de ses investissements dans le segment de la production d’eau minérale en Afrique. Pour un recentrage sur les boissons alcoolisées et les sodas. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page