Filières

Eaux minérales : Une consommation de 220 millions de litres, en augmentation de 6%

Le marché a connu le retour à une concurrence frontale entre SEMC et Source du pays, alors que d’autres concurrents disparaissaient ou ne survivaient que par quelques promotions sur leurs produits.

Au cours de l’année 2017, le marché des eaux minérales au Cameroun a principalement été dominé par deux entreprises : la Société des eaux minérales du Cameroun (SEMC), filiale des Brasseries du Cameroun, et la société Source du pays (SP). Estimé à quelque 2,2 millions d’hectolitres (220 millions de litres) par l’agence Nielsen, ledit marché serait en progression de 6% par rapport à l’année 2016.

Les chiffres publiés récemment montrent cependant que les ventes de la SEMC ont régressé de 21% en raison du non recyclage des ventes ex Works et Export. La concurrence forte, le lancement tardif de sa nouvelle marque « Vitale », ainsi que le déclin de son parfum citron auront également contribué à cette chute. L’entreprise apprécie néanmoins le lancement réussi de « Vitale » en octobre 2017, qui lui a permis de réaliser des volumes additionnels et d’inverser la tendance baissière de ses PDM en eaux minérales.

Source du pays aura été, comme d’habitude, très offensive sur le terrain, en termes de prix et grâce à ses deux marques « Supermont » et « O’Pur ». Elle maintient son leadership avec 61,7% des parts de marché.

L’innovation aura été son fort, avec le lancement du format 20 litres avec fontaine pour intensifier et consolider la consommation à domicile et dans les lieux publics. SP a aussi lancé la gamme citron, mais le produit n’a pas fait long feu.

Alors que SEMME a carrément disparu du marché, SANO n’a eu sa survie que grâce à une politique de promotions axée sur une baisse des prix de ses produits. Son pack de 6 bouteilles de 1,5 litre était ainsi cédé à 1 250 FCFA, ce qui lui a permis de retrouver une certaine croissance et grappiller 9,1% des parts de marché, en augmentation de 3% par rapport à 2016.

Par Armand N. EBODE

La Rédaction EcoMatin

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!