Conjoncture

Edgard Alain Mebe Ngo’o, poursuivi pour un détournement de 20,37 milliards

Le montant des malversations financières retenues à charge contre Edgard Alain Mebe Ngo’o, ex-figure du régime du président Paul Biya, est de 20,37 milliards de Francs CFA. Ainsi en a décidé le Tribunal criminel spécial qui peut désormais ouvrir un procès contre lui.

L’ancien ministre de la Défense placé en détention provisoire depuis le 8 mars 2019, est accusé d’avoir passé plusieurs marchés, notamment avec le Chinois Poly Technologies Inc, sans en avoir la compétence. Il devra par aussi répondre des faits de corruption, prise d’un intérêt dans un acte ; blanchiment aggravé de capitaux dont le montant se rapproche de 20 milliards de Francs CFA.

Lire aussi : Affaire Mebe Ngo’o : la Société commerciale de Banque du Cameroun éclaboussée

Edgard Alain Mebe Ngo’o est également lié à une série de surfacturation de matériel fourni par la société Mag Force International pour équiper l’armée camerounaise. Il se serait bâti une véritable fortune à l’aide des rétro-commissions versées par cette société française.

Edgard Alain Mebe Ngo’o a longtemps fait partie des hommes les plus puissants et craints du pays. Cet administrateur civil diplômé de l’Enam fut préfet, directeur du cabinet civil de la présidence de la République, délégué général à la Sûreté nationale, ministre de la Défense (2009-2015), puis ministre des Transports de 2015 à 2018.

Son épouse Véronique Mebe Ngo’o, dans le carré des coaccusés est également déférée à la prison centrale de Kondengui. Elle est inculpée pour sa part de pour complicité de détournement de la somme de 5,23 milliards de Francs CFA, pour complicité de corruption et blanchiment d’argent d’un montant de 5 milliards de Francs CFA. 

Lire aussi : Madame Mebe Ngo’o au tribunal pour 5 millions de FCFA

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer