A la UnePersonnalité EcoMatinPersonnalité EcoMatin 2020
A la Une

Emmanuel De Tailly désigné personnalité EcoMatin de l’année 2020

Le comité éditorial en charge de la désignation de la "Personnalité EcoMatin 2020" a porté son choix sur Emmanuel De Tailly, DG de la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun pour son leadership dans la lutte contre la pandémie du Covid 19 au sein de l'entreprise qu'il dirige. En succédant ainsi à Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la BEAC et lauréat 2019, Emmanuel De Tailly fait une entrée remarquée dans le cercle restreint des nominés du prestigieux prix du réseau EcoMatin. La cérémonie de remise de la distinction de la "Personnalité EcoMatin 2020" a Emmanuel De Tailly aura lieu ce jeudi à l'hôtel Sawa de Douala.

La cérémonie de remise de la distinction de la « Personnalité EcoMatin 2020 » a Emmanuel De Tailly aura lieu ce jeudi à l’hôtel Sawa de Douala selon les articulations à trouver dans cette édition. 

Emmanuel De Tailly, Directeur Général du groupe SABC a été désigné le 15 décembre 2021, « Personnalité EcoMatin 2020 ». Ainsi en a décidé le jury ad hoc composé de membres du Comité éditorial du Journal EcoMatin ainsi que des internautes qui ont massivement plébiscité le patron du groupe SABC. En fonction depuis 2017 au Cameroun au poste de DG de cette prestigieuse entreprise, Emmanuel de Tailly s’est particulièrement illustré tout au long de l’année 2020 par un florilège d’actions managériales perceptibles initiées en vue de rester compétitif malgré la pandémie mondiale du Covid-19. Le groupe SABC a ainsi fait montre de résilience durant cette période difficile, en maintenant le cap de la productivité dans un contexte marqué par un ralentissement presque généralisé de l’activité économique mondiale pour le secteur productif.  Aucun licenciement n’a été enregistré et le mode de travail alternatif en présentiel et à distance a très bien été pour une meilleure préservation in fine de la santé des travailleurs.  

Lire aussi : Abbas Mahamat Tolli Gouverneur de la Beac sacré «Personnalité EcoMatin de l’année» 2019

C’est sur ces actions que s’est davantage appuyé le comité éditorial de EcoMatin pour désigner Emmanuel de Tailly personnalité EcoMatin 2020. A cela, on ne saurait manquer d’ajouter le rôle citoyen pleinement assumé par le groupe SABC dans le cadre du plan national de riposte contre la pandémie, à travers diverses actions posées en faveur des communautés, dans le but de leur préservation contre la propagation de la maladie. Ce sont un peu plus de 2 milliards de FCFA que votre entreprise a investi pour cette cause commune, preuve s’il en était encore besoin de l’intérêt que vous avez affiché pour cette lutte.

Avant d’arriver au Cameroun, Emmanuel De Tailly était Directeur régional Océan Indien du groupe Castel et Président Directeur Général Adjoint des Brasseries Star, à Madagascar. Il est dans sa 12ème année au sein du groupe Castel, holding au sein de laquelle il a occupé tour à tour les postes de Directeur Général des Brasseries du Tchad, du Togo, de la RDC ; Directeur Régional Océan Indien et PDGA des Brasseries STAR à Madagascar. Au Cameroun, il revient dans un pays qu’il connaît bien pour avoir été entre septembre 2000 et juin 2003 Directeur régional Afrique Centrale de MAERSK.

« C’est un prix qui honore tout le groupe »

Réagissant à sa nomination, le Directeur général du groupe SABC, tout en témoignant sa reconnaissance au journal a tenu à relever l’implication de ses collaborateurs dans la réalisation de l’objectif objet de sa désignation. « C’est un prix qui honore le groupe », a-t-il déclaré. La cérémonie de remise du prix se déroulera ce jeudi 16 décembre à l’hôtel Sawa de Douala en présence d’un parterre d’autorités au rang desquels le lauréat de l’année 2019 en la personne du Gouverneur de la Beac, Abbas Mahamat Tolli.

Lire aussi : Personnalité EcoMatin de l’année : la distinction et son esprit

Au-delà du Directeur Général, cette distinction est surtout celle d’un groupe qui, au quotidien, œuvre pour la productivité. Le Groupe SABC est le leader agro industriel dans la production et la commercialisation des boissons alimentaires au Cameroun et en Afrique centrale avec un chiffre d’affaires de plus de 1,1 milliard d’euros, 6.000 personnes et une production de 10,5 millions d’hectolitres de boissons issue à 70% d’une valeur ajoutée locale (local content). Emmanuel DE TAILLY est également vice-président du GICAM, vice-président des CCEF section Cameroun et vice-président de l’association des industries brassicoles du Cameroun (CAPA).

Personnalité EcoMatin : l’esprit de la distinction

Créé mars 2018, le prix « Personnalité EcoMatin » est une distinction visant à décerner chaque année, un trophée symbolique à une seule personnalité exerçant ses activités au Cameroun, et donc les actions au cours de l’année ont positivement marqué l’environnement économique et la vie des gens.  Le lauréat est désigné par le Comité éditorial du Journal sur le critère majeur de  l’innovation et l’impact de cette innovation sur l’économie et la vie des gens. Cet acteur est désigné par un Jury Ad Hoc, composé pour partie des membres du Comité éditorial du Journal EcoMatin, et pour l’autre, de personnalités choisies en fonction de leurs compétences professionnelles avérées en matière d’économie et de finances ; de leur intégrité, et de leur objectivité. Ce Jury peut être complété par d’anciens Lauréats de cette Distinction. Sont également pris en compte les avis des internautes qui proposent un acteur remplissant ces critères en motivant leur choix. La cérémonie de remise du Trophée au Lauréat, qui n’est lié par aucune responsabilité présente et avenir au journal, est organisée aux frais de EcoMatin, sous le double signe de la Sobriété, et du Prestige. A la suite de cette désignation, deux principales actions sont entreprises. La publication d’une édition spéciale du Journal visant à faire connaître les actions du Lauréat auprès de nos lecteurs, et la remise du trophée au lauréat au cours d’une cérémonie dédiée à cet effet.

Lire aussi : Personnalité EcoMatin 2018… de l’esprit de la distinction

Il faut bien le rappeler, la démarche de EcoMatin ne vise aucun objectif commercial ou financier. Le journal n’attend rien du Lauréat. Toutes les charges financières et matérielles inhérentes à la désignation ainsi qu’à la remise du trophée sont à la charge du journal. Il faut aussi rappeler qu’à la suite de sa désignation, le lauréat n’est ni l’ambassadeur, ni le représentant quelconque du journal.

En tant que journal d’actualité Économique et d’obédience libérale, proche du marché et de ses acteurs, EcoMatin rapporte chaque jour à ses publics et notamment ses communautés de lecteurs et d’internautes, les faits économiques et financiers majeurs, qui prennent place au Cameroun, et dans notre sous-région, et aide ceux-ci, par une analyse objective et exclusivement guidée par l’intérêt général, à comprendre ces faits. C’est donc une position privilégiée, qui lui permet de suivre avec pertinence et justesse, l’action de l’ensemble des acteurs économiques qui structurent ces espaces. A travers le prix « Personnalité EcoMatin », le journal apporte sa reconnaissance à ces acteurs de la croissance.

Zoom sur les anciens lauréats

Fritz Ntonè Ntonè

Pour sa première édition(2018), le prix personnalité EcoMatin avait été remis au Dr. Fritz Ntonè Ntonè, alors Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala, et promoteur de la Société Métropolitaine d’Investissement (SMID). Les raisons de ce choix se fondent sur sa démarche courageuse et novatrice, qui fait aujourd’hui de la ville de Douala la première collectivité locale à se doter  d’une Société métropolitaine d’investissement et de développement (SMID)  à l’exemple des métropoles comme Paris – EPAD, (constructeur du quartier de la défense), Bordeaux – IN CITÉ (qui aménage le Centre historique de Bordeaux), Philadelphie (les cabinets Selects Philadelphia en charge de l’attractivité socio-économique de la ville), Casablanca ou Rabat (Casa Prestations qui s’occupe du suivi et l’évaluation des services publics locaux).

Notre Jury a surtout été émerveillé par l’initiative de Fritz Ntonè Ntonè, de recours au marché financier pour doter la SMID de ressource nécessaires à son lancement et à son épanouissement dans un contexte de d’incertitude et de frilosité avec en slogan, « Votre ville se développe. Vous placez votre argent ». L’objectif final de la SMID étant de mobiliser à terme 1400 milliards FCFA afin de construire certaines infrastructures telles que le « Centre international des conférences de Douala » (12,4 milliards FCFA), la « gare routière multimodale de Bonabéri » (1,9 milliard), la « Forêt urbaine » située dans la vallée de la Besseke (2,29 milliards), le « parc des expositions de Douala » pour un coût estimatif de 8,5 milliards FCFA, etc.

Abbas Mahamat Tolli

Au titre de l’année 2019, le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale(Beac), Abbas Mahamat Tolli a été sacré personnalité EcoMatin. Ceci pour son engagement résolu, en faveur de l’application de la réglementation des changes en zone CEMAC.  En effet, au moment où il prend les rênes de la Banque centrale en mars 2017, un contexte de crise sévit dans la sous-région Afrique centrale. Celle de la chute brutale des prix du pétrole brut entamée en 2014, et de ses conséquences sur les comptes macroéconomiques des pays de notre sous-région en général, et du Cameroun en particulier. La croissance économique s’était repliée à 1,6%, et les réserves de change avaient fondu à 3000 milliards de dollars, contre 8400 milliards au début de la crise. Il engage alors son Gouvernement dans un train de mesures financières courageuses qui ont permis de redresser le cadre macroéconomique et de favoriser la restitution des réserves de change. Le 21 décembre 2018, au bout d’un long processus de près de deux ans, le Comité Ministériel de l’Union Monétaire de l’Afrique Centrale, adoptait le Règlement portant réglementation des changes dans la Cemac. Sous la houlette d’Abbas Mahamat Tolli, la Banque des Etats de l’Afrique Centrale, a aussitôt entrepris de mettre en œuvre le dit Règlement. Grâce à un suivi rigoureux de cette norme communautaire, le volume de rétrocessions de devises à la banque centrale est passé de 3277,84 milliards en 2018 à 8000 milliards en 2021. Ce volume devrait davantage augmenter au vu de l’accord passé avec les opérateurs des industries extractives qui, jusqu’ici réfractaires, ont consenti à se conformer dès le début de l’année prochaine. De quoi consolider la position extérieure de notre monnaie.

Programme de la cérémonie de remise du trophée « Personnalité EcoMatin de l’année 2020 »

Lieu : Hôtel Sawa de Douala

-10h-10h30 : Arrivée et accueil des invités

-10h40 : Arrivé du Directeur de publication de Ecomatin

-10h-50 : Arrivée du Directeur Général de SABC, Lauréat 2020

-11h 00 : Arrivée du gouverneur de la Beac, lauréat 2019

-11h20 : Remise du Trophée au Lauréat par le DP de EcoMatin

-11h30 : Allocution du gouverneur de la Beac

-11h40 : Allocution du Lauréat

-11h55 : Photo de famille

-12h00 : Mini cocktail

-12h40 : Fin de la cérémonie

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page