Personnalité EcoMatinPersonnalité EcoMatin 2020
A la Une

Emmanuel De TAILLY : un manager engagé

Le Directeur général du Groupe Société Anonyme des Brasseries du Cameroun gère plus qu’une agro-industrie. Il manage des hommes et œuvre pour leur épanouissement. Emmanuel l’humaniste s’est davantage révélé au plus fort de la pandémie de la Covid-19 en 2020, en choisissant de ne point licencier là où la plupart des entreprises ont opté pour l’austérité.

Il barre la Une de cette édition de votre canard, car il vient d’être consacré « Personnalité EcoMatin 2020 », au cours d’une cérémonie riche en couleur, qui s’est tenue jeudi dernier à l’Hôtel Sawa de Douala. Emmanuel De Tailly puisqu’il s’agit de lui l’a bien mérité, s’étant distingué par ses œuvres parmi le patchwork de managers d’entreprises qui ont fait de la lutte contre la pandémie de la Covid-19 un véritable cheval de bataille, tout en maintenant la viabilité économique de leurs structures. Le Directeur général du Groupe Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (Sabc) a en effet été choisi pour la conjugaison d’actions managériales perceptibles qu’il a initiées durant l’année 2020, et la résilience dont il a fait montre dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

Lire aussi : Personnalité EcoMatin 2020 : les temps forts de la cérémonie

« Vous avez su maintenir le cap de la productivité dans un contexte marqué par un ralentissement presque généralisé de l’activité économique mondiale ; vous avez su préserver les emplois et aucun licenciement n’a été enregistré dans ce contexte, sachant ainsi alterner entre mode de travail en présentiel et à distance, pour une meilleure préservation in fine de la santé de vos collaborateurs », a indiqué Emile Fidieck, Directeur de publication du journal EcoMatin, lors de son discours à l’occasion de ladite cérémonie. Et de renchérir : « en outre, votre entreprise a pleinement assumé son rôle citoyen dans le cadre du plan national de riposte contre la pandémie, à travers diverses actions posées en faveur des communautés, dans le but de leur préservation contre la propagation de la maladie. Ce sont un peu plus d’un milliard de FCFA que votre entreprise a investi pour cette cause commune, preuve s’il en était encore besoin de l’intérêt que vous avez affiché pour cette lutte ».

Emmanuel l’humaniste

Au plus fort de la Covid-19, on a découvert plus qu’un manager d’entreprise, un meneur d’hommes, et humaniste simplement. Le choix, tout de même cornélien, de choisir de ne pas licencier, en pleine crise sanitaire avec des répercussions économiques intenables, était une sage décision que seul un manager avec le cœur  sur la main peut envisager dans un environnement aux perspectives floues.

Plus concrètement, en termes d’actions perceptibles initiées par la Sabc sous la férule d’Emmanuel De Tailly, cette agro-industrie a investi une enveloppe d’un peu plus d’un milliard de FCFA dans le cadre de la lutte contre la pandémie, selon son rapport Responsabilité Société des Entreprises (RSE) 2020. La Covid-19 a imposé à son entreprise de réorienter sa stratégie en matière de santé, vers la protection de l’ensemble de son écosystème, mais aussi de contribuer aux côtés du gouvernement au plan de riposte national contre la pandémie. « 34 hôpitaux, 28 prisons, 100 marchés, 40 établissements scolaires, 22 orphelinats et centres pour personnes âgées, plus de 55 000 points de vente, ont reçu du matériel de sensibilisation et de protection, des médicaments, des denrées alimentaires pour une contribution d’un milliard de Francs FCFA », renseigne ledit rapport.

Emmanuel de Tailly exprime son satisfécit après réception de sa distinction

Emmanuel l’Africain

Emmanuel De Tailly occupe la fonction de Directeur Général des Brasseries du Cameroun depuis 2017. Il a en effet été choisi par le Conseil d’Administration de la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) tenu aux Brasseries et Glacières Internationales à Paris le 7 décembre 2016, et a pris fonction à compter du 1er Janvier 2017. Avant sa nomination, Emmanuel De Tailly était Directeur régional Océan Indien du groupe Castel et Président Directeur Général Adjoint des Brasseries Star, à Madagascar. Il a roulé sa bosse au sein du groupe Castel, holding au sein de laquelle il a occupé tour à tour les postes de Directeur Général des Brasseries du Tchad, du Togo, de la République Démocratique du Congo ; Directeur Régional Océan Indien et Président directeur général adjoint des Brasseries STAR à Madagascar. Au Cameroun, il revenait dans un pays qu’il connaît bien pour avoir été, entre septembre 2000 et juin 2003, Directeur régional Afrique Centrale de Maersk, société danoise de transport maritime international de conteneurs et la plus grande filiale opérationnelle du groupe Maersk, un conglomérat d’affaires danois.

Lire aussi : « Personnalité EcoMation 2020 » et résilience face à la Covid-19

Diplômé en 1989 de l’Institut Commercial de Nancy (ICN) avec une maitrise en commerce et finance international puis cursus en Master of Business Administration à IMD Lausanne en 2005, il a donc effectué essentiellement sa carrière sur le continent africain dans le domaine de la logistique pour Delmas Vieljeux et Maersk Sealand puis dans le domaine de l’agro-industrie pour le Groupe Castel. Le Groupe SABC est le leader agro industriel dans la production et la commercialisation des boissons alimentaires au Cameroun et en Afrique Centrale avec un chiffre d’affaires de plus de 1,1 milliard d’euros, 7.000 personnes et une production de 10,5 millions d’hectolitres de boissons issue à 70% d’une valeur ajoutée locale (local content). Emmanuel De Tailly est en outre vice-président du Groupement Inter-patronal du Cameroun (Gicam), et vice-président de l’association des industries brassicoles du Cameroun (CAPA).

Le Groupe SABC et l’ensemble de son écosystème, c’est un partenariat avec 6.000 paysans au travers de Maïscam et Sosucam qui produisent localement 10.000 tonnes de maïs et 30.000 tonnes de sucre qui sont valorisés dans ses produits ; 7.000 emplois directs dans le cœur de métier de SABC et avec ses prestataires ; 100.000 emplois indirects en amont et en aval de notre cœur de métier ; 3.000 sous-traitants ; 9 usines certifiées ISO 9001 et FSCC 22.000, double certification unique en Afrique centrale ; 35 milliards de FCFA d’investissement en rythme annuel ; un rendement fiscal de 320 milliards de FCFA rendu possible par la mise en œuvre de ce patrimoine avec 180 distributeurs touchant 100.000 points de vente ; 2 milliards de CFA investi dans les actions citoyennes. L’entreprise revendique par ailleurs un chiffre d’affaires de 650 milliards de FCFA.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page