Chargement des breaking news...
Afrique

Energie : Perenco et Gabon Power Company s’engagent dans le développement d’une centrale à gaz à Mayumba

Le projet de centrale thermique de gaz de Mayumba entend augmenter les capacités de production d’énergie électrique du Gabon à travers le développement d’une capacité installée de 21 MW (extensible à 50 MW), dans cette ville côtière située au sud du Gabon dans la province de la Nyanga.

Publiée lundi 10 avril 2023 à 14:51:53Modifiée vendredi 3 mai 2024 à 12:12:30Temps de lecture 3 minPar Mairamou Abdou

Mayumba, ville côtière située au Sud du Gabon, dans la province de la Nyanga, pourra bientôt bénéficier d’une centrale thermique à gaz. C’est ce qui ressort du memorandum of understanding (MoU) signé le 06 avril 2023 entre l’Etat (représenté par ses ministres du Pétrole et du Gaz ; de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques ; de l’Économie et de la Relance  et du Budget et des Comptes Publics), Perenco Oil & Gas Gabon (Pogg) et Gabon Power Company (GPC). En clair, ladite convention prévoit le développement d’une centrale électrique de 21 MW (extensible à 50 mégawatts) à Mayumba, alimentée à partir du gaz « torché ou brûlé ».

Lire aussi : Projet pétro-gazier d’Etinde : la finalisation du rachat des parts de New Age par Perenco annoncée pour mi-2023

A en croire les termes du MoU, ledit projet entend résoudre le déficit énergétique qui frappe de plein fouet les ménages connectés au Réseau Inter Connecté Sud (« RIC Sud ») de la Louetsi et des environs de Mayumba à travers une offre durable. Pour le ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Oswald Séverin Mayounou, « ce projet arrive à point nommé, car nous sommes demandeurs dans le Réseau Interconnecté Sud. De plus, nous avons plus de 250 MW à apporter dans notre puissance énergétique et cet ouvrage nous donnera la possibilité de renforcer la capacité installée avec une électricité plus propre et d’approvisionner les villes de Mayumba, de Tchibanga et de Mouila à travers les lignes de transport qui seront réalisées », a-t-il indiqué. « En plus d’améliorer le quotidien des populations gabonaises avec l’alimentation de 80.000 foyers connectés au Réseau Interconnecté de Louetsi, le projet contribuera à la création de 450 emplois directs à l’échelle locale, » précise Philippe Ossoucah, Directeur Général Adjoint de GPC.

Lire aussi : Le pétrolier Perenco au centre de plusieurs enquêtes en France pour pratiques de corruption en Afrique

Selon les estimations de ‘‘Le Nouveau Gabon’’, ce projet coûtera environ 75 milliards de Fcfa aux deux entreprises adjudicataires du marché. De manière détaillée, GPC apportera environ 24 milliards de Fcfa au projet, et se chargera de la construction de la centrale à gaz proprement dite. Perenco pour sa part apportera environ 50 milliards de Fcfa. L’entreprise s’attellera à construire le gazoduc et les équipements associés reliant les champs pétroliers offshore qu’elle exploite au site de la centrale thermique à Mayumba. Elle fournira également une ligne de transport électrique de la centrale jusqu’à Tchibanga (chef-lieu de la province de la Nyanga) à transférer à l’État. Une ligne de distribution de 20 kV vers Mayumba et ses environs sera aussi construite dans le cadre de ce projet.

Lire aussi : Gabon/Gaz: Perenco commande des équipements préfabriqués pour finaliser l’usine de Batanga

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner