Business

Energie: VOG double sa production grâce à Eneo

L’entreprise Victoria Oil and Gas a réalisé une production gazière moyenne de 10,10 millions de pieds cubes de gaz par jour au premier trimestre 2019 ; soit plus du double de sa production qui était de 4,45 millions de pieds cubes par jour au dernier trimestre de l’année dernière.

Principal acheteur de gaz naturel auprès de Victoria Oil and Gas (VOG), l’entreprise Eneo a stimulé la production de cette dernière avec la reprise de ses achats en décembre 2018. C’est du moins ce qu’a fait savoir le producteur britannique VOG au premier trimestre 2019.

En effet, l’entreprise a enregistré, au premier trimestre 2019, une production gazière moyenne de 10,10 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour avec un pic de 12,85 millions de pieds cubes enregistrés en tout début d’année. C’est plus du double de sa production du dernier trimestre de l’année dernière qui était de 4,45 millions de pieds cubes par jour.


>> Lire aussi – Gaz naturel: la SNH permet au Cameroun d’intégrer le Top 20 des exportateurs


Ce niveau a été atteint alors que sur l’ensemble de l’année 2018, la production moyenne était en baisse de 66% à 3,75 millions de pieds cubes standards par jour par rapport à 2017, en raison de la suspension des livraisons au producteur d’électricité Eneo, son principal client. Il faut rappeler qu’en janvier 2018, Eneo avait suspendu ses achats de gaz auprès de VOG pour le compte de sa centrale thermique de Logbada, en raison d’une dette de près de 200 millions de dollars qui minait ses finances.

Selon les termes du nouvel accord annoncé en fin décembre 2018, les nouvelles livraisons se dérouleront initialement sur une durée de trois ans. Quoique les prix sont quant à eux, inférieurs à ceux du contrat précédent, VOG devra livrer à Enéo, en moyenne 6,1 millions de pieds cubes de gaz par jour avec une base minimale de 4,9 millions de pieds cubes de gaz suivant le mécanisme du Take or pay.


>> Lire aussi – Secteur pétrolier: comment le gaz sauve le secteur des hydrocarbures


Toutefois, comme le précise le journal spécialisé Natural Gas World, à l’avenir, l’entreprise Victoria Oil and Gas a l’intention de diversifier sa clientèle afin de réduire sa dépendance vis-à-vis d’Eneo. Outre la signature de nouveaux contrats de livraison, VOG a réalisé une levée de fonds brute de 13,57 millions de livres sterling (17,4 millions de dollars US) pour renforcer sa position financière et fournir une plateforme stable de croissance de production afin d’attirer de nouveaux clients.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!