Business et Entreprises
A la Une

Entrepreneuriat : plus de 13 000 PME créées en 2018 au Cameroun

Selon l’Institut national de la statistique, la tendance est à la hausse pour ce qui est de la création des entreprises depuis 2012, avec un taux de croissance moyen de 12% en cinq ans.

D’après les données publiées dans le rapport de l’Institut national de la statistique (INS), relatif au répertoire et la démographie des entreprises modernes au Cameroun en 2018, ce sont 13 343 Petites et moyennes entreprises (PME) qui ont été créées au cours de cette période dans les Centres de formalités de création d’entreprises (Cfce) à travers le pays. Se référant à l’annuaire 2018 du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), l’INS note une tendance haussière pour la création des entreprises évaluée à un taux moyen de +12,0% entre 2012 et 2018, en dépit d’une baisse relative observée en 2017.

Lire aussi : 5,5milliards de Fcfa pour l’Apme en 2021

Cette croissance durant cette période s’explique selon l’INS par l’adhésion des opérateurs ainsi que la confiance que ceux-ci accordent aux Cfce, en tant qu’outil de formalisation des entreprises. Mais aussi en raison de l’implication du gouvernement, qui a mis en place diverses structures et programmes pour accompagner les créateurs, porteurs et repreneurs de projets. Il s’agit entre autres de la Banque camerounaise des Petites et moyennes entreprises (PME), de l’Agence de promotion des Petites et moyennes entreprises (Apme), du Bureau de mise à niveau des entreprises, des Centres de gestion agrées (CGA) et des pépinières/incubateurs d’entreprises.

Implantation

Les plus de 13 000 Pme créées en 2018 sont comptées parmi les 34 688 entreprises modernes recensées par l’INS en 2018. Il apparait également dans ce rapport que ces entreprises sont majoritairement implantées dans la région du Littoral, qui à elle seule concentre 44%, tandis que le Centre arrive en deuxième position avec 37,8%. Les deux capitales camerounaises, Douala (41,4%) et Yaoundé (35,3%) sont les plus représentatives dans leurs régions respectives. Très loin derrière, suivent les régions de l’Ouest (5,9%), du Sud-ouest (3,2%) et du Nord-ouest (3,3%). Les cinq autres régions (Extrême-Nord, Nord, Adamaoua, Sud et Est) concentrent chacune moins de 2,0 % d’entreprises. L’INS pense que ces chiffres devraient aller croissant durant les prochaines années, en raison de la mise en œuvre effective de la décentralisation, avec l’entrée en fonction des conseils régionaux.

Lire aussi : Afriland First Bank ouvre une ligne de crédit de 5 milliards pour les PME, garantie par AFG

En termes d’emplois générés par ces entreprises et selon la région d’implantation, c’est encore le Littoral qui est la première zone de concentration d’emplois, avec 55,0% de l’ensemble des effectifs employés. La région du Centre représente 26,8% des emplois. Globalement, les entreprises modernes occupent 354 756 employés permanents en 2018 et au moins trois quart parmi elles emploient au moins 10 personnes.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?