Filières

Pétrole : les réserves du bloc Thali estimées à 17,9 millions de barils brut

C’est ce qui ressort du rapport commandité par la compagnie Tower Resources qui prospecte sur ce bloc au large du Cameroun.

Attendu au premier semestre de 2018, le rapport sur les réserves du bloc Thali, commandé auprès d’Oilfield international (OIL) par la compagnie Tower Resources, a finalement été publié au tout début de mois de novembre 2018. Il présente une évaluation volumétrique des ressources de huit prospects, avec différents niveaux d’hypothèses – basse, meilleure et haute – ainsi qu’une évaluation financière, de ce bloc situé dans le bassin du Rio del Rey.

Le rapport indique que les ressources contingentes, qui sont les volumes estimés présents dans le périmètre d’un champ découvert, sont évaluées en moyenne à 17,9 millions de barils de pétrole brut. En estimation haute, elles atteignent 34,4 millions de barils, notamment dans les failles Njonji-1 et Njonji-2. Le rapport précise que la probabilité de développer ces ressources est de 80% dans une première phase et 70% dans une deuxième phase.

Pour ce qui est des ressources prospectives, qui sont les quantités d’hydrocarbures supposés exister dans les accumulations non encore découvertes, elles sont estimées à 19,8 millions de barils dans les failles de Njonji South et Njonji South-West. La probabilité de les développer est respectivement de 30% et 16%. Il est aussi indiqué quatre autres prospects identifiés dans les zones Dissoni South et Idenau, qui contiendraient des ressources prospectives estimées en moyenne à 111,3 millions de barils de pétrole brut, avec des chances respectives de développement de 13% et 19%.

D’un autre côté, le rapport présenté par OIL fait une évaluation de la valeur monétaire de ces ressources. Selon ce document, lesdites ressources sont estimées à 118 millions de dollars pour les ressources contingentes et 82 millions de dollars pour les ressources prospectives. Le coût d’extraction étant de 6,50 dollars par baril de pétrole brut pour les ressources contingentes.

Le bloc Thali couvre une superficie globale de 119,2 kilomètres carrés, avec des profondeurs allant de 8 à 48 mètres. La Britannique Tower Resources avait signé en 2015, via sa filiale Tower resources Cameroon S.A., un contrat de partage de production sur ce bloc avec le ministère des Mines et la Société nationale des hydrocarbures pour une première durée d’exploration ferme de trois ans. La compagnie a annoncé, le 17 septembre dernier, avoir été autorisée par le MINIMIDT à poursuivre l’exploration du bloc jusqu’en 2019.

L’entreprise a élaboré un plan pour le développement de la licence sur le bloc Thali, en attendant un accord avec la SNH. Elle prévoit plusieurs activités parmi lesquelles le forage de l’emplacement de puits Njom3 – qui fait partie d’un programme de quatre puits – entre avril et juin 2019 afin d’avoir une confirmation des débits attendus des réservoirs.

 

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!