Business

Facilitation des affaires : Yaoundé dispose de son incubateur d’entreprises « Easyoffices »

L’espace inauguré le 25 juillet à Yaoundé par Achille Bassilekin III, ministre en charge des PME, situé au sein du Centre artisanal de la ville, offre des bureaux locatifs à bas prix pour les PME

C’est une réponse spécifique à une contrainte majeure. L’accès à des bureaux modernes ou même à une domiciliation est une problématique dont font généralement face les Petites et moyennes entreprises et même les Très petites entreprises, en phase de démarrage et d’expansion. L’incubateur d’entreprises « Easyofices » de Yaoundé, logé au sein du Centre artisanal de la cité capitale, vient alléger cette contrainte majeure pour les PME. Celles-ci sont notamment confrontées aux contraintes de trouver des locaux, avec des exigences telles, des paiements de loyers de 12 à 24 mois d’avance, auxquelles s’ajoutent les coûts des équipements (imprimantes, vidéoconférence, mobiliers, encres, papiers), les charges de fonctionnement (électricité, eau, internet) et de maintenance, constituant ainsi un frein non négligeable à la constitution d’un fonds de roulement de démarrage. Pour la PDG de l’incubateur d’entreprises de Yaoundé, Fabienne Olympio, « asyofficEes » a été construit un modèle économique se basant sur les données du cabinet Cushman & Wakefield. Elles montrent que le nombre de co-working business space dans le monde s’élevait à 17 000 en 2018 et était occupé par plus de 1, 5 million d’entreprises, occupant une superficie totale de 5 millions de km2.


>> Lire aussi – Promotion des investissements: la liste des entreprises bénéficiaires des incitations se rallonge


Pour Achille Bassilekin III, ministre en charge des PME, qui a inauguré, le 25 juillet à Yaoundé, le tout premier incubateur d’entreprises « Easyoffices » du Cameroun, « L’incubateur d’entreprises Easyoffices que nous inaugurons ce jour, est un cadre innovant alliant confort et sécurité, dont l’objectif est d’accompagner les acteurs économiques tant nationaux qu’étrangers dans leur phase d’installation, de maturation et/ou de croissance de leurs entreprises. Un espace de co-working et d’échanges qui offre aux PME, un environnement idoine, des équipements et un ensemble intégré de services spécifiques et personnalisés à même de leur permettre de donner la peine mesure de leurs capacités pour mieux répondre aux attentes de leurs clients et partenaires».  Avant d’ajouter que l’ouverture de cet espace d’affaires intervient au moment où l’État camerounais s’attèle à mettre sur pied un cadre règlementaire incitatif, qui permettra aux structures d’incubation qu’elles soient publiques ou privées de prendre toute leur place dans un environnement propice à l’éclosion des PME plus dynamiques et résilientes.


>> Lire aussi – Gaz naturel: la SNH permet au Cameroun d’intégrer le Top 20 des exportateurs


En plus, le ministère en charge des  PME, précise-t-il, « au-delà d’apporter un appui institutionnel constant aux initiatives visant à dynamiser notre  écosystème entrepreneurial, offre des appuis multiformes aux acteurs qui structurent cet écosystème à travers des programmes dédiés, et davantage, à travers notre agence opérationnelle qu’est l’APME (Agence des Petites et Moyennes Entreprises) ». Egalement, fait savoir Achille Bassilekin III, pour ne mettre l’accent que le processus d’incubation, le Minpmeesa alloue des subventions aux incubateurs publics à l’effet de dynamiser leur action et d’appuyer la mise en route des projets incubés au terme du processus d’incubation. A ce jour, indique-t-il, 10 universités, grandes écoles et structures d’encadrement des PME, ont bénéficié desdites subventions à hauteur de 150 millions de FCFA chacune, pour un montant total de 1,5 milliard de FCFA. En 2020, annonce-t-il, « nous programmons octroyer une enveloppe de 300 millions de FCFA aux structures publiques d’incubation ».

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!