Conjoncture

Fête du travail 2019 : ce que Louis Paul Motaze a promis à ses collaborateurs

Construction d’un immeuble siège pour la Direction générale du trésor, bannir la promiscuité dans les bureaux, revaloriser les primes, transparence dans les dossiers de paiement des usagés…c’est là quelques unes des promesses de Louis Paul Motaze, le ministre camerounais des finances à ses collaborateur à l’occasion de la célébration le 1er-Mai 2019, consacrée aux travailleurs.

Les personnels du ministère des Finances n’ont pas dérogé à la règle. A l’aube du 1er–Mai, tous se sont drapés sur leurs tenues pour célébrer la journée du travailleur. A cette occasion, Louis Paul Motaze, patron de ce département ministériel a saisi l’occasion pour aborder les problèmes de ses équipes. Notamment la promiscuité dans les bureaux, tout comme une « revalorisation des primes des directions opérationnelles ». En réponse, le Minfi annonce  le démarrage de la construction du bâtiment C qui viendra désengorger les bureaux. De quoi améliorer le rendement des personnels de ce ministère.

Parlant de « Revalorisation des primes des directions opérationnelles », Louis Paul Motaze dit avoir pris note et promet un certain nombre d’innovations, soit la poursuite des mouvements du personnel, la mutualisation des primes pour encourager les travailleurs.  D’ailleurs le Secrétaire général devra se charger de la création  d’un groupe de travail afin de résoudre ce problème de redistribution des primes.

Le Minfi a également annoncé la construction d’un bâtiment siège de la direction générale du Trésor. En revanche il invite le personnel à plus de responsabilité en ce qui concerne les dossiers de paiement des usagers dont on ne retrouve aucune trace parfois. En bon maitre, il est abondamment revenu sur les fraudes et autres dérives qui ont cours dans son département ministériel. Il a par exemple invité ses personnels à arrêter avec ces pratiques qui n’honorent pas l’administration des Finances.

On note par exemple l’arrestation courant avril 2019 de hauts-fonctionnaires du ministère des Finances accusés de falsifications de documents.

Après la phase de récrimination, c’est autour d’un repas que la fête du travail s’est clôturée.

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!