Banques et Finances
A la Une

Finance publique : l’offensive de l’Etat pour booster le secteur financier

Dans l’optique d’améliorer l’offre financière au Cameroun, l’Etat a mis sur pied une pluralité de réformes portant assainissement et développement du secteur financier ainsi que la protection des clients.

Pour améliorer l’offre de financement du secteur bancaire, plusieurs actions ont été menées par le gouvernement via le ministère des Finances tant au niveau national que sous régional. Sur le plan local, le Gouvernement a mis en place une garantie de 200 milliards de F par an sur une durée de 3 ans pour soutenir le financement des Petites et moyennes entreprises (PME). Entre autres réformes, le projet de création d’un fonds de garantie des PME avec la Banque mondiale, la mise en place d’un Registre national des sûretés mobilières opérationnel (Rnsm) depuis 2019. Au niveau sous régional, l’on note le règlement sur la création des bureaux d’information sur le crédit adopté en 2018 par la Beac. Il s’agit ici d’une collecte des données effectuée par des entités agréées afin de réduire l’asymétrie d’information entre le préteur et l’emprunteur.

Lire aussi : Comment les nouvelles reformes de la Cima ont boosté les performances des compagnies d’assurances camerounaises  

Bien plus, des actions ont été menées pour la réduction des taux de créances en souffrances, qui a conduit à l’élaboration d’une stratégie de lutte contre ce phénomène. Résultat des courses, la formation des juges et greffiers en résolution des conflits bancaires. Mentionnons ici que des projets ont été initiés pour la protection des consommateurs et l’augmentation du taux de pénétration des réseaux de distributions des services financiers.

Lire aussi : Le chiffre d’affaires des compagnies d’assurances camerounaise augmente de 8,6% en 2021

Microfinance

Depuis 2020, l’Etat a initié une réforme qui promeut l’inclusion financière dans les régions de l’Est, le Sud et le Nord qualifiées de « régions à faible taux de bancarisation ». Ces mesures ont permis d’améliorer l’intermédiation financière des plus petits métiers exercés dans ces régions. Aussi, un cadre stratégique d’assainissement du secteur de la microfinance a été élaboré en mai 2022 afin d’inculquer aux acteurs les bonnes pratiques en matière de gouvernance.

Lire aussi : Le secteur des assurances réalise une production globale de 210 milliards de FCFA de en 2020

Les sociétés d’assurances mènent diverses activités pour améliorer l’offre du secteur financier. Ce secteur est l’un des pourvoyeurs des fonds à travers les souscriptions aux emprunts obligataires et autres valeurs de l’Etat, les prises de participation dans les secteurs productifs et immobiliers. En occurrence, les titres publics acquis par les entreprises du secteur sont passés de 5,8 milliards en 2010 à 24,7 milliards en 2020, soit une augmentation de 400%.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page