A la UnePolitiques Publiques

Fonction Publique : 8766 agents publics suspendus appelés à s’expliquer par voie électronique

Le ministre Joseph Le prescrit des applications whatsapp ou Yahoo à chaque concerné pour défendre sa cause.

Leslistes nominatives sont disponibles sur le site internet du ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative(Minfopra). Joseph Le renseigne qu’elles concernent  3721 agents de l’Etat relevant du Code du Travail et 5045 des fonctionnaires.  Ils sont accusés « d’absence irrégulière », de « démission » ou de «décès» et invités à se rapprocher de l’administration sous peines de sanctions.

En raison de la pandémie du Covid-19, et des mesures de distanciation sociale,  ces derniers sont invités à s’expliquer soit par e-mail, ou par WhatsApp.  Ces agents publics sont suspendus de solde dans la cadre de l’opération de Comptage physique des personnels de l’État (COPPE), lancée en avril 2018 par le ministère des Finances qui a permis de réaliser des économies de 30 milliards FCFA en 2019. 

Pour ce qui est de la procédure disciplinaire à laquelle seront confrontés ces agents, le Minfopra précise qu’après la signature, des demandes d’explication, écrites et les réponses données, la procédure suivra son cours en ce qui concerne les agents de l’Etat relevant du Code du travail, soit par une reprise en solde,   un avertissement, un blâme, un abaissement d’échelon catégoriel ou un licenciement. Concernant les fonctionnaires, ladite procédure se soldera par une reprise en solde en cas de réponse satisfaisante.

>>Lire aussi- Fichier solde de l’Etat: Que fera le Gouvernement des 10 000 fonctionnaires  fictifs débusqués

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page