Conjoncture
A la Une

Fonds Proto: l’Apme octroie 50 millions à 20 porteurs de projets

Les résultats du concours lancé du 15 juin au 15 juillet par l’Agence de promotion des petites et moyennes entreprises (Apme), ont été rendu publique ce 11 août 2020 par Jean Marie Bagda, le Directeur général de l'Agence.

Le concours de prototypage a été lancé du 15 juin au 15 juillet 2020. Un mois franc pour les porteurs de projets innovants et commercialisables, de saisir cette opportunité de financement lancée par l’Agence de promotion des petites et moyennes entreprises (Apme), organisme public placé sous la tutelle du ministère des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et Artisanale (Minpmeesa). Après examen minutieux de plus de 50 dossiers, 20 ont été retenus sur la base du «mérite», précise Jean Marie Bagda, le Directeur général de l’Apme. Mais sous de rigoureux critères : l’import-substitution, la faisabilité du projet ou du prototype, le potentiel d’industrialisation, le caractère innovant et dynamique  du projet, le bilan de compétences, le profil entrepreuneurial du porteur du projet, la contribution à la sécurité civile et la sûreté, l’aspect collaboratif, de mixité ou de financement, l’inclusion sociale et le respect du genre.

Lire aussi : Le ministre des PME envisage la création d’un fonds commun pour le secteur informel

L’initiative de l’Apme part du constat que de nombreuses entreprises nouvelles créées et des porteurs de projets présentent  une fragilité naturelle face aux concurrents établis. D’après le même constat, ces derniers «éprouvent des difficultés à maturer et tester leurs idées de projet après les phases préalables de formation et d’élaboration de business plan». Malgré la surliquidité des banques camerounaises, le secteur de la PME au Cameroun souffre de divers maux : difficultés de garanties, contraintes de mobilisation des fonds propres, faiblesse des indices de rentabilité des Pme, taux d’intérêt prohibitifs appliqués par les banques etc… D’après des chiffres délivrés par l’Institut national de la statistique datant de 2019, 82,5% des promoteurs de start-up et petites et moyennes entreprises entament leurs activités sous fonds propres, malgré l’existence  de  15 sources de financement officiellement recensées. Des chiffres de 2018 émanant toujours de l’Institut national de la statistique placent les encours de crédits faits aux petites et moyennes entreprises en deçà de 32% de la masse globale des crédits, alors que les crédits globaux affectés aux entreprises du secteur privé est de 78%.

Lire aussi : Boissons hygiéniques : l’Apme verse 1 milliard FCFA au groupe Exossa Afric pour ses activités

Par un communiqué  de ce 11 août 2020, Jean Marie Bagda a rendu public la liste des 20 bénéficiaires du fonds de prototypage, doté d’un montant de 50.000.000 de FCFA, pour l’exercice 2020. Ledit fonds est ouvert, pendant 3 ans, aux petits entrepreneurs, startupeurs, dirigeants des Pme du triangle national âgés de moins de 35 ans. Au-delà du financement de 20 petits projets, le Fonds Proto accompagne les bénéficiaires dans le développement annuel de leurs produits et services innovants. Par ailleurs, ils disposeront d’une preuve de concept, d’un prototype testé sur des marchés identifiés, et d’une commercialisation rapide sur des marchés également bien définis, dans un horizon de 3 ans. 

Le «Fonds Proto» a pour objectif de faciliter l’accès au marché des produits et services en produisant des prototypes définitifs au bénéfice des nouvelles entreprises, startups, et petites entreprises, mobiliser les acteurs financiers et investisseurs pour financer les étapes du prototypage, assurer la viabilité et la pérennité du fonds, avec le soutien du gouvernement des institutions financières et bancaires, ainsi que les organisations internationales. Les travaux d’évaluation et de sélection des dossiers de la première édition du «Fonds Proto» ont été pilotés par un grand jury dirigé par le Pr. Charles Awono Onana. 

Lire aussi :  De nouvelles missions pour l’Apme

Projets retenus par ordre de marché dans le cadre du Fonds Proto 2020

1Njipou Serge Armel (Portique de désinfection automatique et hybride pour les gestes barrières anti-covid à l’entrée des bâtiments
2Njinya Ndjegnia Yannick (Cameroon Eco Building Solutions)
3Mvembouakong Hervé Guéa (Unité  de fabrication  de décortiqueuses de graines  de courges à coque dure)
4Mongosso Nathalie epse Tekam (Kebisu: visualiser pour innover)
5Solanga Bertrand & Sinjeh Jude-Raphaël (Lightcare)
6Mvondo Olivia (KmerPad)
7Mouafo Foguieng Stephen (Respirateur multi paramétrique solaire bipatient)
8Ngono Etobo epse Bodo Marie Yvonne (Xeen)
9Dongo Woubeng Vanyl (Fablabs des innovantions)
10Ndzana Ndoua Théodore (Agriculture et Intelligence Artificielle)
11Takede Madiga Albert (Smart Clean Up)
12Solanga Bertrand (Light Oil)
13Selamo Milice Jumla (K’Boss Pack)
14Songue Lema Scholastique (Entreprise de fabrication de respirateurs artificiels)
15Bibi Martial Arnaud (Production de vin blanc à base de pastèques)
16Meyo Minlo Pauline (Fabrication du savon  de toilette à la bave d’escargots)
17Moksia Tchoupoum Nicanor (Production du charbon écologique)
18Satanang Noubissi Roussel (Conception et fabrication de couveuse/incubateur pour volaille)
19Nyuoh John Chia (Cocoa pod breaking machine production unités)
20Ntenga Richard (Industrialisation de l’écabossage de cacao et chaîne de valeurs)

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer