Afrique CentraleGabon

Gabon : Total améliore son cash flow

En dépit du baisse du chiffre d’affaires de la multinationale pétro-gazière française opérant dans nombre de pays dans le monde dont le Gabon, en baisse de 59% au deuxième trimestre à 77 millions de dollars, et de 15% à 265 millions de dollars sur l’ensemble du premier semestre, la compagnie pétrolière des statistiques impressionnantes pour le premier semestre 2022.

Pour le premier semestre, son résultat net 24 millions de dollars, contre 12 millions de dollars au premier semestre 2021. Celui-ci, bien qu’en baisse de 86% au deuxième trimestre à 3 millions de dollars, il est la conséquence positive de la hausse du prix moyen de vente des bruts extraits par la compagnie au large des côtes gabonaises, la baisse des coûts opérationnels et des amortissements.
La baisse des quantités exportées ainsi que l’augmentation des charges fiscales de la société expliquent cependant le repli des résultats affichés sur les six premiers mois de l’année.

Autre élément positif, le flux de trésorerie de la compagnie est en hausse en glissement de 10% à 134 millions de dollars. Au deuxième trimestre, celui-ci s’établit à 104 millions de dollars contre 30 millions de dollars au premier trimestre 2022. Une performance que la société doit à l’amélioration du fonds de roulement au du deuxième trimestre.
Ces résultats communiqués par la compagnie donnent aussi à voir sur la production qui s’élève globalement au premier semestre à 14,4 mille barils quotidiens. Celle-ci est en baisse de 42% en raison de la cession de sept champs à Perenco Oil and Gas.

Au-delà, une série d’incidents ainsi qu’un arrêt de production survenu à Cap opez expliquent cette baisse monumentale sur les six premiers mois de l’année. Parmi ces situations contraignantes, l’on peut citer un avarie sur un câble électrique sous-marin alimentant les champs offshore d’Anguille et de Torpille ; un sinistre sur le compresseur de gaz du secteur Anguille et enfin, sinistre sur le compresseur de gaz du secteur Torpille.
Tous ces accidents ont heureusement été réparés et ont coûté pas moins de 14 millions de dollars à la compagnie.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page