A la UneBanques et Finance

Gabon : UBA veut étendre son réseau hors de Libreville et financer les zones économiques spéciales

Ces perspectives ont été émises au cours de l’audience entre le ministre l’Economie et de la Relance Nicole Jeanine Lydie Roboty et une délégation de la Banque UBA Group conduite par son Directeur général Oliver Alawuba le 2 septembre 2022.

Déjà implantée à Libreville la capitale politique, et au centre-ville de Port-Gentil ; deuxième ville gabonaise en termes d’habitants (plus de 140 000 habitants), UBA Gabon veut ensuite s’implanter et étendre son réseau à Libreville mais aussi à l’intérieur du pays, a appris EcoMatin du site du ministère gabonais de l’Economie et de la Relance. Outre les produits digitaux tels qu’UBA Mobile App, Leo (sur Messenger et WhatsApp) et internet banking, UBA sera implanté physiquement dans d’autres coins du pays dans les prochains jours. L’objectif ; challenger le marché bancaire déjà dominé par BGFI Bank, BICIG et UGB qui concentrent plus de 75 % des emplois.

EcoMatin tient ces annonces de l’audience accordée le 2 septembre dernier par Nicole Jeanine Lydie Roboty au Directeur général Oliver Alawuba. De plus, UBA Gabon annonce la visite des zones économiques spéciales(ZES) en vue de soutenir financièrement les entreprises qui y sont implantées.

En effet, le Gabon compte une ZES à Nkok et une Zone d’investissement spécial (ZIS) à Ikolo. Les pouvoirs publics envisagent de construire 5 nouvelles ZES au cours des prochaines années pour renforcer la productivité. Au premier semestre 2022, ces deux zones ont généré 108 milliards FCFA en termes d’exportations soit une hausse 55% par rapport à la même période au cours de l’exercice précédent.

Pour ce qui est de la zone économique de Nkok précisément, elle compte une centaine d’opérateurs provenant de l’Asie, Afrique, Europe et est présente dans plusieurs projets majeurs tels que l’ usine de fabrication de chaussures en plastique, une raffinerie d’or.

Élue cinq fois meilleure Banque de l’Année par le magazine financier The Banker, UBA Gabon entend se positionner comme meilleure banque digitale, rehausser son image de marque et affirmer sa notoriété. Elle compte aujourd’hui au moins 8 agences et 1 point cash entre Libreville et Port-Gentil. C’est dans ce sens que les deux personnalités mentionnées supra ont aussi abordé les « questions liées au transfert de fonds et de changes » et la digitalisation des services publics.

A lire : Entretien routier : la CUD obtient un prêt de 7 milliards auprès de UBA pour lancer sa régie

A lire : Économie numérique : une agence pour le développement de technopoles, d’incubateurs et des entreprises du numérique au Congo en gestation

A lire : Le nigérian Oliver Alawuba est le nouveau Directeur général du groupe UBA

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page