Visages de la semaine

Hilaire Anoubon Momo révolutionne le GPS

Le GNNS est l’une des innovations de la multinationale américaine « Trimble », un des géants mondiaux du positionnement par satellite, dont le Camerounais est le vice-président depuis fin décembre 2019.

Hilaire Anoubon Momo, produit de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Yaoundé (Enspy), est depuis fin décembre 2019 le vice-président de la multinationale américaine « Trimble », un des géants mondiaux du positionnement par satellite. Il occupe en même temps la fonction de directeur exécutif. Grâce à son expertise, la multinationale américaine vient de développer un nouveau système de géolocalisation appelé GNNS, lequel ne se limite pas à la géolocalisation, mais s’étend à d’autres navigations.

Selon le Camerounais, « beaucoup de choses vont changer parce que la géolocalisation prend de plus en plus d’importance et dans plusieurs domaines. Non seulement la navigation, mais aussi dans les domaines comme l’agriculture, la construction et d’autres domaines ».  Dans le domaine de l’agriculture, l’ingénieur renseigne qu’il existe déjà beaucoup de systèmes de correction. « Même si on a encore des systèmes qui sont à quelques centimètres de précision, nous avons des systèmes de correction qui permettent de ramener au centimètre. Ce qu’on appelle agriculture de précision. A travers elle, nous pouvons savoir exactement la quantité d’eau ou d’engrais qu’on peut mettre dans le sol. Le système GNNS est extrêmement intéressant dans le domaine du cadastre aussi parce que ça permet de résoudre pas mal de problèmes fonciers et d’avoir une meilleure précision dans l’occupation des sols », explique-t-il.

Albert Hilaire ANOUBON MOMO, est un ingénieur de conception, diplômé de l’Ecole Polytechnique de Yaoundé en 1991, option Génie-Civil et Urbanisme. Lors de son passage en juillet 2016 à l’Ecole polytechnique, il affirmait tirer profit des enseignements reçus au Cameroun. « Je continue à tirer parti de ma formation à Polytechnique ainsi que des autres formations reçues par la suite et de ma propre expérience professionnelle. C’est un tout en fait, mais je serai toujours reconnaissant à notre école qui aura contribué à faire de moi ce que je suis aujourd’hui ». Avant d’officier à Trimble, il a exercé à USAID (United State Agency International Development). Il a également travaillé dans des gros projets avec la NASA.

En rappel, Trimble, est une entreprise qui dispose d’un chiffre d’affaire de 4 milliards de dollars et emploie actuellement environ 12 000 personnes dans le monde entier. Leader mondial des solutions géo-spatiales, l’entreprise développe actuellement un système de navigation capable de géo localiser, repérer et ramener à quelques centimètres près.

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!