Conjoncture

Hydrocarbures : Camrail a transporté 832.000 m3 de produits pétroliers en 2019

C'est l'équivalent de 70.000 m3 par mois. Le concessionnaire envisage améliorer ses performances dans ce segment avec l'acquisition annoncée de 42 nouveaux wagons-citernes.

Malgré la morosité conjoncturelle ambiante dans quasiment tous les secteurs de l’économie camerounaise, le transport ferroviaire résiste tant bien que mal. Le segment fret/transport de marchandises en particulier. Le concessionnaire du chemin de fer camerounais vient de publier ses chiffres 2019 sur le transport des produits pétroliers. Camrail clôture ainsi l’exercice passé avec un total de 832.000 m3 de produits d’hydrocarbures en direction des différentes villes du Cameroun. Ce résultat correspond à 70.000 m3 par mois. Aucun résultat comparatif publié par rapport à l’exercice 2018. 

Lire aussi : Camrail : 42 wagons supplémentaires pour booster le flux de trafic 

Le segment «transport de marchandises» de la Camrail est désormais le plus actif de la compagnie ferroviaire depuis le grave accident intervenu en 2016 à Eseka sur le segment «transport de passagers». Grave accident ayant provoqué  une baisse du trafic voyageur. Camrail capitalise et renforce par conséquent ses capacités logistiques de transport des marchandises. A l’instar de cet important partenariat signé récemment avec deux marketers locaux pour le transport des produits pétroliers : Cotoc et Ikram logistics. Ledit partenariat porte sur l’acquisition au profit de l’entreprise ferroviaire de 42 wagons-citernes de transport de produits pétroliers. La première livraison de cette commande a d’ailleurs mouillé les eaux du port de Douala ce 16 juin 2020. Au total, 10 wagons de 65 m3. 

Lire aussi : Coronavirus : Camrail ferme certaines gares pour éviter la propagation 

Du coup, la Camrail promet pouvoir améliorer ses résultats en transport de marchandises : «le nouveau matériel nous permettra d’augmenter notre capacité mensuelle de transport de 5 à 10.000 m3. Et nous prévoyons avec nos partenaires d’en acquérir 18 nouvelles en 2021 », a précisé Olivier Koumfieg, directeur des Transports de Camrail. Ces nouvelles acquisitions porteront le parc de wagons-citernes Camrail à 288 unités. Cameroon railways (Camrail) est concessionnaire du chemin de fer camerounais depuis janvier 1999. D’après les chiffres rendus publics par l’entreprise, Camrail réalise en moyenne 12 milliards de F.CFA par an. Reverse en moyenne 10 milliards de F.CFA annuellement à l’Etat du Cameroun au titre des redevances, taxes et impôts. 

Lire aussi : Catastrophe ferroviaire d’Eseka : Camrail donne les détails des indemnisations au 31 juillet 2019 

Camrail est doté d’un capital  de 11.303.909.000 FCFA. Il est réparti entre Sccf, filiale du Groupe Bolloré (77,4%), État du Cameroun (13,5%), Total Cameroun (5,3%), et Sebc, filiale du groupe Thanry (3,8%).

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer