Chargement des breaking news...
Afrique

Hydrocarbures : Hausse de 21% des ventes de Tradex en 2022

La société a tiré profit de la conjoncture marquée par une hausse de la demande en pétrole de 5% et 8% en gaz naturel.

Publiée mercredi 12 juillet 2023 à 17:10:35Modifiée vendredi 3 mai 2024 à 12:12:29Temps de lecture 3 minPar EcoMatin

Tradex dans le vert en 2022

Dans son récent bulletin d’information, l’opérateur de distribution des produits pétroliers Tradex S.A a dressé son bilan de l’exercice 2022. Selon le document, la société annonce globalement avoir réalisé des ventes en hausse de 21%. Elle évalue ses ventes de carburants à 616 000 M3 et ceux de gaz butane à 110 102 tonnes métrique. L’opérateur ne révèle pas le chiffre d’affaires générés par ces ventes, mais renseigne tout de même, que « cette augmentation des volumes commercialisés se répercute naturellement sur le chiffre d’affaires, et le résultat net deux indicateurs en nette hausse par rapport à 2021 », fait savoir le Directeur Général.

Lire aussi : Centrafrique : le départ de Total ouvre des opportunités à Tradex

Même si Tradex n’indique pas les facteurs ayant contribué à cette embellie, l’on peut tout de même attribuer cette croissance  à la conjoncture marquée par la crise russo-ukrainienne et la hausse de la demande des produits pétroliers.  D’après les données officielles rendues publiques par la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (Csph), la demande en produits pétroliers a connu une augmentation conséquente au cours de l’exercice dernier, avec une notamment une demande en hausse de  5% pour les carburants, et de 8% pour le gaz domestique.

Lire aussi : Produits pétroliers : Tradex va ouvrir 5 nouvelles stations-service en Guinée Équatoriale en 2023

En dépit de cette embellie, la société spécialisée dans la distribution des produits pétroliers ne manque pas de relever que l’année dernière a été marquée des difficultés d’approvisionnement en produits pétroliers », révèle la structure. « Elle aura été une année éprouvante pour l’ensemble des acteurs de la profession. Les contraintes imposées par cette situation inédite, ont perturbé le circuit d’approvisionnement des clients consommateurs et industriel et provoqué des situations de ruptures de produits dans les points de ventes», indique le DG Simon Paley.

Lire aussi : Hydrocarbures : Le retrait envisagé de TotalEnergies en RCA, pourrait-il profiter à Tradex S.A. ?

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner