Chargement des breaking news...
Business et Entreprises

Indemnisations des populations du BRT : La CUD à l’assaut de 10 milliards sur le marché financier

Selon nos informations, la Communauté Urbaine de Douala(CUB) se prépare à solliciter le marché financier de la CEMAC pour mobiliser 10 milliards de FCFA. Cette enveloppe va servira à indemniser les populations et à préparer le déguerpissement des constructions sur le trajet du Bus Rapid Transit (BRT). Étape préalable à l’obtention d’un important décaissement de la Banque Mondiale.

Publiée lundi 13 février 2023 à 12:30:53Modifiée lundi 13 février 2023 à 12:30:58Temps de lecture 3 minPar Amina MALLOUM

TotalEnergies profit de l’envolée des cours du pétrole et du gaz.

La Communauté Urbaine de Douala (CUD) va se tourner vers  le marché financier régional pour solliciter 10 milliards de FCFA. L’opération prévue au mois de mars prochain, va permettre, de payer les indemnisations aux populations et à préparer le déguerpissement des constructions sur le trajet du Bus Rapid Transit (BRT). La CUD est actuellement en pourparlers avec deux sociétés de bourse que sont : Société Général et SCB pour la structuration de l’opération. Même si  pour le moment aucune d’entre elle ne s’est encore prononcée, la Communauté Urbaine de Douala se dit rassurée quant à la réussite totale de cette  levée de fonds, car selon elle, « la place boursière attire beaucoup d’acteurs en raison de la liquidité des opérateurs économiques visés », nous confie une source en interne. Cet argent va « constituer le fonds de contrepartie », nécessaire au décaissement des financements internationaux pour le démarrage du projet.  Une fois cette étape bouclée, tout-porte à croire que le projet annoncé depuis 8 ans (2014) pourrait  effectivement démarrer en juin prochain si le calendrier est respecté.

Lire aussi : Douala : la CUD s’acquitte d’une dette de 15 milliards auprès de ses partenaires 

 On se souvient que le 2 juin 2022, le Conseil d’administration de la Banque mondiale avait approuvé un prêt de 260, 8 milliards de Fcfa dont  (125,6 milliards provenant du guichet non concessionnel Bird et 135,2 milliards du guichet IDA) au Cameroun dans le cadre de ce projet.

Ce financement de l’institution de Bretton Woods couvre ainsi 77,8% du financement global du projet d’un coût de 335,3 milliards de FCFA. L’Etat du Cameroun pour sa part  doit  fournir 12,4 milliards en guise de fonds de contrepartie et 62,1 milliards seront mobilisés sous la forme de partenariats-public-privé.

Lire aussi : Entretien routier : la CUD obtient un prêt de 7 milliards auprès de UBA pour lancer sa régie  

La fiche technique des travaux prévoit la construction de 28km de voies aux bus entièrement séparées avec des échangeurs ; un système d’approvisionnement en eau, éclairage public ; 4 terminaux ; l’achat de bus, la mise en place d’un système de gestion du trafic, notamment. Ces travaux engloutiront à eux seuls 291,9 milliards de Fcfa (87%). Le reste du financement (43,4 milliards), servira à l’aménagement urbain autour des stations de bus, au renforcement des capacités institutionnelles et professionnelles des opérateurs de transports publics existants, et aussi à la gestion du projet.

Lire aussi : La CUD augmente son enveloppe budgétaire de 2,3 milliards de FCFA en 2022

 Ce projet revêt  en effet une importance capitale pour le transport de masse dans la capitale économique du pays, car  « le réseau de bus est (…) inefficace et représente moins de 1% des déplacements », explique les analystes de la Banque Mondiale. Toute chose qui contraint les populations à adopter « la marche, les taxis ou les modes transport informels tels que les mototaxis, qui restent considérées comme peu sûrs et onéreux », ajoute-t-elle.

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner