Chargement des breaking news...
Politiques Publiques

Infrastructures : le démarrage des travaux de la route Bingambo-Grand Zambi enfin annoncé

L’indemnisation des populations qui visiblement était le goulot d’étranglement, est en train d’être réglée et le lancement du projet est prévu pour la fin de l’année en cours.

Publiée vendredi 22 septembre 2023 à 21:09:39Modifiée vendredi 22 septembre 2023 à 21:09:45Temps de lecture 4 minPar Marius Zogo

Route Bingambo-Grand Zambi

Après la livraison du lot 1, Olama-Bigambo (106,15 km) et du lot 3 Grand-Zambi -Kribi (53 km) de la route Olama-Kribi, il ne restait plus que le lot 2 Bingambo-Grand-Zambi (45 km) pour boucler la route Olama-Kribi (204 km). A l’issue de l’évaluation dudit projet le 21 septembre dernier par le ministère de tutelle(Mintp), l’on apprend que le lancement des travaux de bitumage de ce linéaire long de 45 km est prévu pour le mois de décembre 2023.

Lire aussi : Route Olama-Kribi : 1,7 milliard de F en plus pour le bitumage du tronçon Bingambo-Grand-Zambi

C’est à croire que le projet est resté sans issue depuis au moins deux ans du fait de la non indemnisation des populations dont le montant global n’a pas été révélé. Toutefois, « le décret d’indemnisation lié à l’emprise du projet est signé et les paiements y relatifs ont débuté », fait savoir le département ministériel que dirige Emmanuel Nganou Djoumessi.

En attendant la contractualisation de l’entreprise adjudicataire qui est prévue pour la fin de ce mois, la mission de contrôle est assurée par le groupement AEC/ECTA/INTEGC/DAR signé depuis février de l’année en cours. Mais il convient de souligner que la première section (définitivement réceptionnée en août 2023, Ndlr) a été réalisée par le français Sogea Satom pour un montant d’environ 92,5 milliards de Fcfa sous financements de la Banque islamique de développement(BID).

Lire aussi : AEC/Ecta BTP/Integc décroche le marché du contrôle des travaux de la section route Olama-Kribi

Pour sa part, la route Grand Zambi-Kribi a été réceptionnée techniquement en décembre 2021 a été financée conjointement par la Banque africaine de Développement (BAD) et le Budget d’Investissement public(BIP) puis, exécutée par l’entreprise chinoise Cgcoc.

La construction du linéaire Bingambo-Grand Zambi qui prévoit également la construction de 7 ponts et d’un viaduc de 119, devrait globalement coûter environ 42 milliards de Fcfa, une mobilisation de l’État du Cameroun et cinq de ses partenaires que sont la Badea, l’Ofid, le FSD, le Fadd, le Fkdea.

Lire aussi : Cameroun: 14,4 milliards du PNUD et de la BADEA pour les entreprises affectées par la pandémie du Covid 19

Bitumée, la route Bigambo-Grand-Zambi va contribuer non seulement au désenclavement de la localité réputée pour la richesse en bois et en produits agricoles mais aussi, faciliter le trafic, réduire le coût de transport et surtout améliorer l’accessibilité au Port en eau profonde de Kribi(PAK).

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner