SESSION PARLEMENTAIRE DE NOVEMBRE 2022SESSIONS PARLEMENTAIRES
A la Une

Jacques Fame Ndongo : « En 2023, nous ferons tout pour que les universités camerounaises soient au top niveau de la science »

Jacques Fame Ndongo : « En 2023, nous ferons tout pour que les universités camerounaises soient au top niveau de la science »

Les Universités de Maroua, Ebolowa et Bertoua, nouvellement créées par le président de la république sont fonctionnelles depuis le mois d’octobre dernier. Les cours se font dans des infrastructures provisoires en attendant l’érection dans les prochains mois des amphis de qualité. Pour réaliser les grands projets, le ministre d’Etat, ministre des Enseignements, le professeur Jacques Fame Ndongo, était devant les membres de la Commission des finances et du budget.

Lire aussi : Selon Jacques Fame Ndongo, 1380 entreprises ont été créés par les diplômés de l’enseignement supérieur en moins de 5 ans

Il est allé défendrele projet de budget pour l’exercice 2023 de son département ministériel d’une enveloppe globale de 73 milliards 465 millions Fcfa pour l’exercice 2023. « Nous ferons tout pour que les universités soient au top niveau de la science. Ça c’est l’assurance qualité ; que nos étudiants soient compétitifs où qu’ils aillent et où ils se trouvent. Ensuite : professionnalisation et numérisation des enseignements ».

Lire aussi : Enseignement supérieur: 250 milliards pour lancer la construction des universités de Bertoua, Ebolowa et Garoua

Le ministre d’Etat a d’ailleurs indiqué pour rassurer que, les Universités ne forment pas les chômeurs ; elles forment les compétences, le capital humain qui est indispensable pour la transformation durable et harmonieuse de nos sociétés. « Il faut que des diplômés trouvent un emploi. Les centres de développement du numérique universitaires ont été construits, équipés et rétrocédés aux universités ». Jacques Fame Ndongo, après son passage devant la commission des finances et du budget, devra passer dans les prochains jours à l’hémicycle pour répondre à certaines préoccupations des députés.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page