Conjoncture
A la Une

La 11e édition du Cameroon Business Forum se tient ce 22 octobre

Au cours de cette rencontre entre le secteur public et privé, il sera question de faire le point sur la mise en œuvre des recommandations adoptées lors de la 10e édition et de se pencher sur livre blanc que vient de rendre public le Gicam.

Pendant trois heures ce 22 octobre 2020, les membres du gouvernement, les responsables des administrations publiques, les chefs d’entreprises vont se concerter sur l’état des lieux du climat des affaires au Cameroun. C’est dans le cadre de la 11e session du Cameroon Business Forum, sous la présidence du Premier ministre chef du gouvernement Joseph Dion Ngute. Cette édition placée sous le thème « l’environnement des affaires à l’épreuve de la Covid-19 », ne connaîtra pas l’affluence dentant à cause de la pandémie du coronavirus qui dicte sa loi et avait conduit à son report au mois de mars.

Lire aussi : Cameroon Business Forum moins de 25% des réformes validées par le Doing Business

Selon le communiqué rendu public par le secrétariat général des services du Premier ministère l’on apprend que « le respect des mesures de distanciation sociale impose cette année la revue à la baisse de l’effectif des personnes appelées à prendre part au forum ». Au menu des échanges du rassemblement entre le secteur public, privé, les partenaires bilatéraux et multilatéraux du Cameroun la revue des recommandations de l’édition de 2019 qui s’était tenue le 18 mars à Douala sous le thème « émergence et développement de l’investissement » et  à l’issue de laquelle dix recommandations avaient été adoptées.

Toujours au cœur de cette 11e édition, des échanges autour du livre blanc sur l’économie camerounaise que le président du Groupement inter patronal du Cameroun (Gicam) Celestin Tawamba a remis au chef du gouvernement le 19 octobre dernier. Ce document que vient de rendre public le patronat donne les propositions du secteur privé pour réformer l’économie selon le président du Gicam.

Lire aussi :  Le Cameroun Business Forum annulé en catimini

Crée en janvier 2009, avec le concours de la Société financière internationale du groupe de la Banque mondiale, le Cameroun Business Forum (CBF) est la principale instance de dialogue entre l’Etat et le secteur privé. Il a pour mission de promouvoir le renforcement de la concertation entre les pouvoirs publics et les milieux d’affaires, l’amélioration du climat des affaires et l’appui au développement du secteur privé.

Depuis sa création 150 recommandations ont été exécutées sur les 200 adoptées à ce jour. 90 recommandations ont « abouti à des réformes déterminants » expliquait le Premier ministre en 2019, mais d’après Moïse Ekedi Endene secrétaire permanent du CBF et représentant de l’IFC, filiale de la Banque mondiale, « seulement 70 réformes abouties sont éligibles aux critères du Doing business ». Pire, 20 seulement de ces réformes ont été reconnues sur le plan international, soit 30% des 90 réformes sensées avoir abouties.

Lire aussi : Climat des affaires : 10 nouvelles recommandations pour le CBF 2019

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer