A la Une

La Beac affiche un bénéfice de 19,6 milliards de f en 2019

L’arrimage de l’institut d’émission aux normes IFRS a permis de dresser des états financiers plus exhaustif et satisfaisants.

Pour l’exercice 2019, la situation financière de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale(Beac) n’est pas à déplorer. Elle affiche un total du bilan plutôt positif qui s’établit à 7 909 milliards de F CFA contre 7 512 milliards en 2018, soit une augmentation de 5,28%. C’est ce que révèle un communiqué signé ce 11 mai par le gouverneur de la Beac, Abbas Mahamat Tolli. Les capitaux propres de la banque tout au long de cet exercice connaissent une hausse 3,62% ; ils sont passés de 797 milliards en 2019 à 820 milliards en 2020. De bonnes performances qui ont relevés à la hausse les bénéfices de la Banque Centrale qui totalise un résultat net de 19,6 milliards de F CFA contre 14,4 milliards FCFA en 2018 soit une augmentation de 2,8%. De quoi être satisfait au niveau de l’institut d’émission monétaire de la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale) « Ces agrégats témoignent de la solidité de la situation financière de la Centrale et de sa capacité à remplir ses missions statutaires » peut-on lire sur le communiqué.

>>LIRE AUSSI-La Beac pessimiste sur les perspectives économiques et monétaires de la CEMAC

Plus de transparence

Si dans le fond la Beac semble satisfaite de ses états financiers en 2019, elle ne l’est pas moins sur la forme. En effet, ceux-ci sont désormais établis conformément aux normes internationales d’information financière(IFRS). Une réforme majeure qui découle de la refonte de son référentiel comptable inscrit au Plan Stratégique de la Banque 2017-2018.  « Cette réforme majeure conduite par la Beac, avec l’appui des services du Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale, a été guidée par la volonté de publier les comptes de la Banque Centrale sur la base de meilleures pratiques en vigueur au plan international. En effet, l’arrimage aux normes IFRS répond à un souci de transparence des états financiers de la Banque Centrale » indiqué le gouverneur de la Beac.

>>LIRE AUSSI-  Où est passée l’agence BEAC d’Ebolowa ?

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer