Conjoncture
A la Une

La Corée du Sud va injecter 8,5 milliards de FCFA pour l’extension du centre des urgences de Yaoundé

Une convention a été signée à cet effet entre le Minepat, le Minsanté et le Koica ce 28 novembre.

La Corée du Sud s’est engagée à financer le Centre des urgences de Yaoundé (Cury) à hauteur de 8,5 milliards de FCFA ceci en vue de son extension.  Une convention a été  signée ce mardi 28 novembre à Yaoundé entre le ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey,  et le directeur pays de l’Agence coréenne de coopération internationale (Koica).

Lire aussi : Santé : la Corée du Sud va construire de nouveaux centres régionaux d’urgence au Cameroun

En effet, cet accord permettra l’implémentation du projet de renforcement du système de médecine d’urgence. Projet ayant pour objectif l’amélioration de la qualité et l’accessibilité du système médicinal au Cameroun, à travers le renforcement de la gouvernance et des capacités des prestataires de soins de santé préhospitaliers et hospitaliers. En d’autres termes, il viendra « renforcer le système de médecine d’urgence, d’équipements pour les soins médicaux intensifs et d’unités de soins d’urgence. Ainsi que la mise en place d’un service public numérique et préhospitaliers aux usagers de la ville de Yaoundé », a indiqué le Minsanté.

Lire aussi : Cameroun-Corée du Sud: les échanges commerciaux atteignent 180 milliards de FCFA en 2021

Inauguré en 2016, le Cury a été construit avec le concours financier de Koica à hauteur de 84 millions de dollars. Ce centre, le premier du genre en Afrique centrale d’après le Minsanté, est chargé de recevoir les patients dont le pronostic vital est engagé.

Outre le Cury, la Corée du Sud a également financé la construction de l’hôpital général de Garoua, dans le Nord du pays à près de 42 milliards de FCFA. A cela s’ajoute la construction des hôpitaux des districts dans les zones périphériques de Yaoundé et Nkongsamba dans le Moungo, région du Littoral. La signature de ce protocole d’accord relatif au Projet de renforcement du système de médecine d’urgence au Cameroun intervient au lendemain de la visite officielle, dans le pays, du Premier ministre de Corée du Sud, Han Duck-soo.

Par ailleurs, le Minépat a émis le vœu de voir le projet relatif au développement de la production de riz dans le cadre de la ferme pilote de riziculture irriguée à Mvagan (région du Sud), bénéficier du soutien de la Corée pour « renforcer notre résilience économique en matière agricole et énergétique ». La Corée du Sud a déjà démontré sa volonté  à collaborer avec le Cameroun dans divers secteurs (agriculture, eau et énergie, etc.). 

Lire aussi : Eau potable : la Koica octroie 3,6 milliards de Fcfa pour réduire le déficit dans 4 communes

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page