Echos des régionsOuest
A la Une

La mairie de Bafoussam 2e recherche 850 millions de F pour aménager le lac Baleng

Cette municipalité, dotée d’un budget estimatif de 850 millions, est actuellement engagée à la recherche des partenaires financiers, pour des travaux qui vont, à terme, doter ce site touristique des commodités appropriées pouvant attirer des touristes nationaux et étrangers. La commune lorgne du côté du Feicom et du KF.

Eco tourisme, valorisation et gestion des sites touristiques, la Commune d’arrondissement de Bafoussam 2ème dans le département de la Mifi, région de l’Ouest, veut donner un nouveau visage au lac Baleng. Ce site d’attraction touristique va bénéficier dans les prochains jours d’un projet d’aménagement qui va contribuer à sa transformation en un site touristique de rêve au regard du plan architectural déjà mis en œuvre par les spécialistes en la matière. Un projet qui, selon les dires du Chef service de développement local dans cette Collectivité territoriale décentralisée, est une volonté de Dieudonné Lévis Kout Kengni, chef de l’exécutif communal de cette municipalité. Ce maire du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), en fonction depuis les municipales du 9 février 2020, a inscrit ce projet parmi les priorités de son quinquennat.

Lire aussi : La commune de Bafoussam 2e va bénéficier de 334,4 millions dans le cadre du projet Himo

Selon les déclarations de Paul Pierre Tchoupon Megui, chef service du développement local à la Commune d’arrondissement de Bafoussam 2ème, les défis actuels dans le domaine de la gestion et de l’aménagement du territoire sont énormes. Il s’agit d’une part du renforcement des capacités des acteurs de mise en œuvre dans les nouvelles approches tout en prenant en compte les objectifs de développement durables. D’autre part, il s’agit de la viabilisation du site du Lac Baleng ainsi que son espace vert à l’échelle internationale, à travers la signature d’un partenariat dans le cadre de la coopération décentralisée avec des organismes publics et privés.

Le chef service du développement local de cette commune confie que l’aménagement de ce site va à terme permettre de répondre aux besoins actuels. Il s’agit notamment de l’absence de jalonnement, des voies d’accès impraticables, de l’omniprésence des sites sacrificiels, des parkings, de la rupture de la continuité des marches d’accès, de l’absence de signalisation et de panneaux d’indication, d’aménagements pour pratique de la pêche, d’accès pour les personnes à mobilité réduite, de mobilier de confort, de sécurité et de salubrité, d’une stratégie d’entretien de l’espace vert naturel, d’une organisation de veille permanente au niveau de ce lac. Pour cet expert des questions de développement local, l’aménagement de ce site va permettre également de lutter contre les feux de brousses, tout en créant un système de veille permanente pour la protection de ce lac, qui reste un lieu où les rites traditionnels se déroulent 4 à 5 fois par mois. Il s’agit là d’une approche communautaire pour la préservation de l’écosystème, d’entretien naturel et de l’espace vert, qui entre dans le cadre des bonnes pratiques.

Lire aussi : Communauté urbaine de Bafoussam : 17 millions de F d’excédent de recettes en un an

Même s’il n’a pas voulu présenter de manière détaillée les ouvrages à réaliser sur ce site pour des raisons liées à la non signature du contrat de financement entre l’initiateur de ce projet et les deux sources de financement potentielles dont le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom) et la KFW, un établissement de crédit pour la reconstruction basé en Allemagne. Paul Pierre Tchoupon Megui confie que le problème de financement ne se pose plus. Il dit être en contact permanent avec les deux potentiels partenaires financiers dans le cadre de ce projet prioritaire à l’équipe actuelle dans cette municipalité, qui va permettre d’avoir un restaurant avec une vue sur le lac et une salle de 700 places pour des cérémonies de toute nature.

Lire aussi : 2 milliards pour réhabiliter le marché central de Bafoussam

A la demande de la KFW, une équipe du Feicom est annoncée sur le site pour les dernières études préalables à la signature du contrat de partenariat pour le financement de ce projet. Un autre travail à faire actuellement par le service de développement local, si l’on s’en tient aux déclarations de son chef, est la maturation de ce projet d’un coût estimatif de 850 millions de F, générateur de recettes à la Commune d’arrondissement de Bafoussam 2ème.

Un site touristique attractif à valoriser

Le lac Baleng est un lac de cratère. Connu aussi sous le nom de Satichi, il est situé dans la région des hauts plateaux montagneux de l’Ouest du Cameroun. Ce site touristique est un patrimoine situé en la chefferie de 2ème degré de Baleng à environ six kilomètres du centre-ville de Bafoussam. Le lac Baleng est un patrimoine naturel qui attire des touristes nationaux et étrangers au quotidien. Sur les lieux, l’on aperçoit une petite cabane qui sert d’abri en cas de mauvaise saison due aux pluies. De l’autre côté, on observe de grosses pierres recouvertes de sel, de kolas, de jujubes, de jets d’huile de palme, de viandes… Il est important de préciser que le bord du lac Baleng est un lieu sacré pour le peuple de cette localité, qui y effectue régulièrement des cérémonies rituelles.

L’un des éléments attractifs lors des visites sur ce site, est cette forêt dense d’eucalyptus qui entoure pratiquement la totalité de cet espace. Cette forêt est composée des reliefs de pierres et des lianes. En cas de pluie, le visiteur doit faire face au bourbier du fait de la mauvaise qualité de la route qui mène à ce site touristique. Cependant, l’accès au site peut se faire à voiture ou à moto. Face au transporteur urbain par moto, le visiteur qui veut se rendre au lac Baleng à partir du centre-ville de Bafoussam peut débourser entre 1.000 à 2.000F selon les saisons et surtout à condition de réquisitionner ce dernier en aller et retour.

Armel Djiogue

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?