tractafric tractafric
A la UneBusinessBusiness et Entreprises

La phase I du Douala Grand Mall en cours de finalisation

Les travaux s’accélèrent sur le chantier du gigantesque ouvrage dont la fin de la première partie est annoncée pour le deuxième trimestre 2020. Le taux de réalisation affiche plus de 80%.

« Quel gigantesque chan­tier! », pourrait s’exclamer raisonnablement tout visi­teur du site de construction du Douala Grand Mall, déjà considéré par ses concep­teurs comme le plus grand complexe commercial d’Afrique centrale. Le joyau architectural présente en effet déjà sa majesté alors que les travaux de la phase l se poursuivent avec en­train. Sur le chantier, c’est le branle-bas général : matériel lourd et léger stockés, bruits de moteurs et de marteaux, éclats de chaudronnerie, concertation entre techni­ciens, accueil réglementé de visiteurs, etc. Sous la conduite de Caroline Ba­peck et Alain Tchakounte, respectivement Marketing manager et Communica­tions manager du projet Douala Grand Mall, le dé­ploiement des 600 ouvriers à l’ouvrage est encore plus frappant, vu de plus près : bardage de panels sur le gros œuvre, ajustement des voies de climatisation, pose du matériel étanche, raccor­dements électriques…

« Vous pouvez constater que le chantier vit et que nos ouvriers sont actifs dans tous les compartiments », précise Caroline Bapeck. Et Alain Tchakounte, journa­liste de formation, de veil­ler au respect des règles de sécurité par ses confrères et autres représentants des partenaires du projet, venus effectuer la visite du chan­tier. Celle-ci se déroule d’ailleurs en toute quiétude, depuis l’entrée triomphale du Grand Mall, les espaces Loisirs, Détente et bien-être, Shopping, Services et Logistique, le parc du sys­tème électrogène, le sous-sol, ainsi que le parking et le point de débarquement des usagers.

Promoteurs satisfaits

Le constat est que les tra­vaux vont bon train dans les cinq salles de cinéma, l’aire de jeux, la toiture translu­cide, la garderie pour en­fants, l’espaces de bowling et de billard, ainsi qu’au spa, dans l’aire de restauration, au supermarché Carrefour, dans les magasins, les esca­lator, travelator et ascen­seur, mais également dans les chantiers devant abriter la station-service Total, le parking ou encore la laverie professionnelle. Les espaces et open-spaces réservés aux banques, pharmacies et so­ciétés de téléphonie mobile sont quasiment achevés. « En ce qui concerne la phase 1 du projet, nous sommes dans les travaux de finition », clarifie davantage Alain Tchakounte. En clair, la première phase du projet af­fiche un taux de réalisation de plus de 80%.

Visiblement, les promoteurs de ce projet sont satisfaits. C’est en 2017 que le groupe Actis signe une conven­tion avec l’Etat du Came­roun pour la construction du Douala Grand Mall. Le chantier démarre par consé­quent en décembre 2017 sous exécution de l’entre­prise sud-africaine Raubex Renovo. Le 11 avril 2018, la pose de la première pierre est effectuée par Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce, qui représen­tait alors le président de la République, Paul Biya.

Un an plus tard en avril 2019, le projet Douala Grand Mall obtient la certi­fication Edge (Excellence in Design for Greater Efficien­cies) de l’Ifc, filiale de la Banque mondiale. La même année, le projet obtien­dra par la suite du Réseau des ingénieurs paysagistes du Cameroun, le prix de « l’excellence design and landscape award ». La fin théorique des travaux de la première phase du projet est prévue pour ce deuxième trimestre 2020.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page