Business et Entreprises
A la Une

La Semc enregistre une perte de 65 millions de FCFA au 1er semestre 2020

A cette contreperformance s’ajoute entre autres un résultat financier de -177,035 millions de FCFA, un chiffre d'affaires de 4,196 milliards de FCFA à la même période.

La Société des eaux minérales du Cameroun (Semc), vient de rendre public son rapport d’activité semestriel. De celui-ci, il ressort un résultat net ayant enregistré des pertes de l’ordre de -65 763 025 FCFA en 2020 contre -46 327 996 FCFA en 2019 ; un résultat financier de -177 035 660 FCFA en 2020 contre -184 985 593 FCFA à la même période l’année dernière ; une charge d’impôt sur le résultat de -234 308 157 FCFA contre -217 268 364 FCFA l’année d’avant.

A cela s’ajoute un chiffre d’affaires net hors taxes (H.T.) de 4 196 086 324 FCFA contre 4 275 782 064 FCFA au premier semestre 2019. Soit une baisse de 80 millions de FCFA (-1,86%). Cette baisse s’explique selon l’entreprise par : « un effet mixte défavorable. En effet les ventes de bidon de 10 litres ont augmenté de +6,6% alors que le prix à l’hl dans ce format est inférieur à celui des autres conditionnements».

Lire aussi :  Semc réalise un chiffre d’affaires de 427 milliards de FCFA au 1er semestre 2019

S’agissant du résultat opérationnel de la Semc, celui-ci affiche 3445 580 792 FCFA, contre 355 925 961 FCFA en 2019. Une diminution causée par : « la baisse du chiffre d’affaires, la hausse des dotations aux amortissements suite aux investissements capacitifs nouvellement réalisés et à l’augmentation des charges fixes du fait du recrutement de personnel à cause des capacités productives additionnelles», explique l’entreprise.

Pour le second semestre, l’entreprise envisage : « l’amélioration continue du taux de couverture et l’animation de nos marques à travers des opérations spécifiques à l’attention de nos consommateurs sont les leviers sur lesquels nous comptons nous appuyer pour conquérir de nouvelles parts de marché ».

Lire aussi : Hôpital de district de Mbanga : la Semc et l’Onmc concrétisent leur partenariat

Rappelons que la Société des eaux minérales du Cameroun (Semc) est la première entreprise camerounaise d’exploitation et d’embouteillage d’eau minérale naturelle. Elle a été créée le 16 janvier 1979 et a démarré l’exploitation  et la commercialisation de l’eau minérale naturelle  Source Tangui en octobre 1983. L’usine Semc Tangui est aussi la première entreprise cotée à la bourse des valeurs mobilières de Douala, la Douala  Stock Exchange, le 30 juin 2006. Actuellement elle occupe 71% du marché de l’eau minéral au Cameroun.

Lire aussi : Sabc met une nouvelle boisson sur le marché

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page