Chargement des breaking news...
Banques et Finances

La SFI en passe de débloquer 246 milliards de F au profit des filiales d'Afrique centrale et de l’Ouest de Maroc Telecom

En Cemac, les principaux bénéficiaires de cette enveloppe seront les filiales du Gabon et du Tchad. Ces fonds seront notamment utilisés pour refinancer la dette existante de ces succursales et financer leurs dépenses d’investissements entre autres.

Publiée mercredi 12 juillet 2023 à 19:21:04Modifiée mercredi 12 juillet 2023 à 19:21:11Temps de lecture 3 minPar Mairamou Abdou

Dans un communiqué de presse, la Société financière Internationale (SFI), membre du Groupe de la Banque mondiale spécialisé dans le financement des activités qui concernent exclusivement le secteur privé a annoncé que Maroc Telecom, opérateur de télécommunications au Maroc est en train de négocier une facilité de crédit de près de 246 milliards de Fcfa, soit 375 millions d’euros au profit  de ses filiales  de la zone Cemac et de l’Afrique de l’Ouest. Les principaux bénéficiaires de ce financement en Afrique centrale sont le Gabon et le Tchad.

Lire aussi : Partenariat : CCA-Bank et la SFI signent une convention de 10 milliards pour financer les PME

A en croire la SFI, ces fonds seront notamment utilisés pour refinancer la dette existante de ces succursales et financer leurs dépenses d’investissements, de maintenance et d’expansion, y compris l’acquisition et le renouvellement de licences qui ajoute que ce prêt est composé de 153,5 milliards de Fcfa (234 millions d’euros) du compte propre de l’IFC et de 92,4 milliards de Fcfa (141 millions d’euros) de fonds mobilisés.

Lire aussi : Crédit-bail : la SFI débloque plus de 2 milliards de F au profit des PME camerounaises

En attendant l’approbation le 27 juillet 2023 du dossier du groupe marocain de télécommunications, date à laquelle le conseil d’administration de l’institution financière est annoncé, cette dernière explique que chaque prêt sera garanti par le promoteur et mis à la disposition des filiales de la Cemac et de l’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, et Togo). Ces succursales sont en effet devenues un élément clé de la croissance du groupe qui a réalisé en 2022, un chiffre d’affaires de 540,8 milliards de Fcfa (903,5 millions de dollars) qui dénote d’une progression de 3,7 % en glissement annuel.

Lire aussi : La SFI s’engage dans le financement des logements sociaux au Cameroun

Aux dernières nouvelles, Maroc Telecom projette un nouvel investissement dans un câble sous-marin à fibre optique, d’une valeur de plus de 92,1 milliards de Fcfa afin de renforcer ses filiales africaines. Selon les données officielles consultées par EcoMatin, ces dernières ont réalisé au premier trimestre 2023, un chiffre d’affaires de 745,4 milliards de Fcfa (4,6 milliards de dirhams) en progression de 7,3 %.

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner