Banques et FinanceBanques et Finances
A la Une

L’agence Beac de Bafoussam met en valeur le « Made in Cameroon »

La journée du Vestilocal a été inaugurée le 18 septembre dernier à l’agence Beac de Bafoussam

A première vue, le projet consiste pour les agents de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale(Beac) Bafoussam à arborer au cours d’une journée, un uniforme (costume, tailleur et chaussures) savamment choisi et confectionné par un styliste et un bottier camerounais. Mais à bien y regarder, le Vesti-Local est une sensibilisation par l’exemple des partenaires sociaux et des acteurs publics et politiques du Cameroun et de la Cemac, consistant à privilégier la consommation des produits fabriqués localement au détriment des produits importés dont la consommation baisse la valeur de notre monnaie. Instaurée par la Mutuelle des agents de la BEAC au Cameroun (Mabeac), cette initiative vise plusieurs objectifs, notamment le renforcement du tissu économique local en subventionnant les producteurs locaux, ce qui aura pour effet d’augmenter leur capacité de production pour satisfaire la demande et ainsi obtenir les prix raisonnables, le développement des réseaux de communication, notamment des plateformes d’échanges entre producteurs locaux et consommateurs la contribution à la création des richesses sur le territoire et une juste rémunération du travail des producteurs locaux.

Cela induit de fait la garantie d’une convertibilité de long terme du franc CFA ce qui contribuerait à gérer de manière optimale nos réserves de change et ainsi soutenir de façon durable notre monnaie. Les enjeux de cet événement majeur ont été déclinés le 18 septembre dernier au cours d’une cérémonie solennelle à laquelle prenaient part le Gouverneur de la région de l’ouest, Awa Fonka Augustine, les agents de la Beac Bafoussam et bien d’autres. « Les membres de la Mutuelle des Agents de la BEAC au Cameroun ont entrepris de répondre à leur manière et à leur époque à l’appel lancé par le Président de la République du Cameroun, Son Excellence Monsieur Paul BIYA, il y a quelques années de « Consommer Camerounais[…] En réalité, le « Consommez Camerounais » lancé par Président de la République était, dans une conception moins manifeste, un appel à l’adoption par les camerounais d’un comportement adéquat à la stabilité monétaire ; un appel au développement d’une culture de stabilité monétaire au Cameroun. C’est cette orientation qui est rappelée, mise en œuvre et amplifiée à travers l’institution d’une journée du Vesti-local à la BEAC Bafoussam» a indiqué Mboa Marcel, Directeur de la Beac Bafoussam et président de la Mabeac.

Lire aussi : Bientôt le lancement des travaux de construction de l’agence Beac d’Ebolowa

L’appel de Bafoussam

Dans la foulée, les agents de la Beac Bafoussam en ont profité pour lancer « l’appel de Bafoussam ». Il s’agit d’un cri patriotique suggérant à tous les citoyens de la CEMAC d’adopter, à tout instant, un comportement approprié à la sauvegarde de la stabilité de la monnaie commune. Plus spécifiquement, le message est adressé aux agents des de la Beac Bafoussam et par extension, à ceux des 23 centres de la Beac dans les 6 pays de la Cemac, aux populations de la Cemac, aux gouvernants et à la communauté scientifique sous régionale. « En consommant prioritairement et majoritairement les produits importés, nous diminuons la valeur de notre monnaie. Par contre, si nous parvenons à privilégier la consommation des produits locaux au détriment des produits d’ailleurs, nous préservons la valeur de cette monnaie » indique Marcel Mboa.

Interview

« Nous voulons prêcher par l’exemple »

MBOA Marcel, Directeur de la Beac Bafoussam et président de la Mutuelle des Agents de la Beac au Cameroun

En quoi consiste l’initiative Vesti-Local?

VESTI-LOCAL est un concept qui a trois strates de compréhension : dans son acception la plus simple, le VESTI-LOCAL est un engagement des agents de la BEAC Bafoussam de s’habiller, chaque vendredi, en sous-vêtements, vêtements et chaussures confectionnés et fabriqués au Cameroun. Les agents de la BEAC Bafoussam espèrent par cette pratique, en faisant des émules, favoriser et cultiver la consommation des produits vestimentaires « made in CEMAC ». Dans un sens légèrement approfondi, le VESTI-LOCAL est une sensibilisation par l’exemple des partenaires sociaux et des acteurs publics et politiques du Cameroun et de la CEMAC, visant l’adoption par tous d’un comportement adéquat à la stabilité de notre monnaie communautaire ; le comportement approprié consistant à privilégier la consommation des produits fabriqués localement au détriment des produits importés dont la consommation baisse la valeur de notre monnaie. Dans son acception la plus complète, le VESTI-LOCAL est un appel à la naissance et au développement d’une culture nationale et communautaire de stabilité monétaire ; une culture marquée par l’attachement à notre monnaie ainsi qu’à sa défense par tous et chacun. Le rituel caractéristique d’une telle culture étant l’évaluation préalable de l’impact sur la valeur de la monnaie de tout acte d’achat ou de consommation.

Lire aussi : Marché monétaire : la gestion des risques préoccupe la Beac

Quel est l’objectif de la journée du VEST-LOCAL ?

L’objectif de la journée du VESTI-LOCAL est d’éveiller la conscience collective et fédérer tous les partenaires sociaux autour d’un projet communautaire porté par tous et chacun, visant la sauvegarde de la stabilité de notre monnaie par le moyen de nos habitudes de consommation. La journée du VESTI-LOCAL nous donne ainsi l’occasion de lancer « l’appel de Bafoussam », en direction des divers publics.

Quel impact espérez-vous de cette initiative, tant il vrai que beaucoup est dit à ce sujet alors que pratiquement les modèles de consommations des camerounais sont restés inchangés ?

Nous croyons que notre approche est différente, parce que nous prêchons par l’exemple. Ceux qui ont parlé et agit avant nous n’ont pas joint l’action au verbe. Comme illustration, vous remarquerez qu’au cours de cette cérémonie, tout ce qui est à consommer est fabriqué au Cameroun des friandises aux vins, bières et liqueur. Si tout le monde prêchait par l’exemple, la situation n’aurait pas été stationnaire. Notre rêve est que la journée du VESTI-LOCAL, à travers « l’appel de Bafoussam » accouche des jumeaux : ü Que le premier sorti de ses jumeaux soit une culture de stabilité monétaire qui se développe et se répand rapidement dans toutes les sphères de la vie nationale et communautaire ; une culture de consommation discriminante des produits locaux et une culture d’innovation qui augmente la capacité à exporter. ü Que le deuxième sorti de ses jumeaux soit le lancement d’un programme de recherche pluridisciplinaire qui mettrait la lumière sur les aspects sociologiques et culturels de la gestion d’une monnaie, avec l’appui des grands mécènes qui sont légion dans la Région de l’Ouest, lesquels sont interpellés ici de tous les vœux.

Lire aussi : Monnaie électronique : les bonnes nouvelles qui viennent de la Beac

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page