Conjoncture
A la Une

L’API prépare la 3e édition du marché de l’investissement

Pour se faire l’Agence de promotion des investissements, a lancé un appel d’offres national et international aux porteurs de projets d’investissements concourant à promouvoir l’import-substitution dans les secteurs tels que l’agriculture, les TIC, la production animale entre autres.

L’Agence de promotion des investissements (API), organisera du 9 au 10 décembre par visioconférence, la troisième session du Marché de l’investissement, sur le thème « quel soutien des banques, des organismes de crédit et des établissements de microfinance aux promoteurs/porteurs de projets d’investissement ? »

A cet effet, l’Agence vient de lancer un appel à projet ouvert aux promoteurs/porteurs de projets d’investissement résidant au Cameroun ainsi que dans la diaspora ; pour des projets d’investissement concourant à la résorption du déficit de la balance commerciale du Cameroun avec un focus sur les secteurs d’activités relatifs à la production agricole, la production animale, la transformation  et les activités connexes ainsi que les TIC. Il est donc attendu des différents soumissionnaires des projets visant à promouvoir l’import-substitution par l’accroissement et la production domestique et la promotion/le développement de la transformation locale.

Lire aussi : Incitations à l’investissement : l’API évalue la mise en œuvre des conventions signées avec des entreprises

L’objectif visé par l’Agence de promotion des investissements, à travers l’organisation de ce marché de l’investissement est de mettre en relation directe, sans intermédiaires, les partenaires techniques et financiers, et les promoteurs/porteurs de projets d’investissement.

Rappelons que l’API est une institution administrative publique dotée d’une personnalité juridique et d’une autonomie financière. Elle a pour mission, de contribuer au développement et à la mise en œuvre de la politique gouvernementale de promotion des investissements au Cameroun. Ceci en collaboration avec d’autres administrations et institutions publiques et privées; avec en plus la fourniture des services publics aux entreprises sollicitant ou obtenant un agrément en vertu de la Charte des investissements ainsi que le suivi des entreprises bénéficiant de ces avantages. L’Agence est placée sous la tutelle technique du secrétariat général de la présidence de la République et sous la tutelle financière du ministère des Finances.

Lire aussi : Produits de grande consommation : l’API promeut des investissements en faveur des produits locaux

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer