Business et Entreprises
A la Une

Le bilan à mi-parcours du plan de redressement de la Sodecoton affiche des performances reluisantes

La santé financière de l’entreprise se porte plutôt bien depuis l’adoption de ce plan en octobre 2017, avec un chiffre d’affaires en hausse ayant culminé jusqu’à 157 milliards de F lors de la campagne 2019/2020. L’on enregistre aussi un accroissement de la production sur cette même période.

Au cours de la dernière décennie, la Société de développement du coton (Sodecoton) a connu une progression en dents de scie, marquée par diverses fluctuations de son chiffre d’affaires sur la période allant de 2010 à 2016, précisément. 59 milliards en 2010, 75 milliards en 2011, 97 milliards en 2021, 109 milliards en 2013, 100 milliards en 2014, 121 milliards en 2015 et 108 milliards. Pis, l’entreprise a enregistré des pertes cumulées de l’ordre de 35 milliards de F lors des campagnes cotonnières 2013-2014, 2014-2015 et 2015-2016. Il devenait évident que l’entreprise avait besoin de repenser sa stratégie afin de redynamiser la filière. C’est alors que Geocoton-Advens, l’un des actionnaires de la Sodecoton, élabore un plan de redressement de l’entreprise évalué à 63,2 milliards de F, et approuvé par l’Etat du Cameroun qui est actionnaire majoritaire de la Sodecoton.

Lire aussi : Le chiffre d’affaires de la Sodecoton baisse de 5,7% en 2020

Ledit plan entre en vigueur en octobre 2017, et depuis lors, sa mise en œuvre a permis à l’entreprise de redorer son blason. Elle a enregistré un chiffre d’affaires global de 120 milliards (2017), puis 130 milliards (2018) et a culminé jusqu’à 157 milliards de F en 2019, un record jamais atteint depuis ces seize dernières années. Mais en 2020, le chiffre d’affaires a baissé de 9 milliards de F, en raison de la pandémie de Coronavirus qui a sérieusement impacté sur les activités de l’entreprise. Par conséquent, la Sodecoton a engrangé des pertes évaluées à près de 5,7 milliards de F, alors qu’elle restait sur des bénéfices cumulés de 9,48 milliards de F sur les trois premières campagnes qui ont suivi la mise en œuvre du plan de redressement.

Globalement, la santé financière de l’entreprise est satisfaisante depuis l’adoption de ce plan. Les chiffres liés à la production augurent aussi des lendemains qui chantent. Alors la récolte de coton atteignait à peine 250 000 tonnes lors des années d’avant, avec le plan de redressement, elle a traversé le cap de 300 000 tonnes par an et a évolué jusqu’à 342 000 tonnes en 2020. Le top-management de l’entreprise croit d’ailleurs savoir que la production est « largement à la portée jusqu’à 2022 », alors que les objectifs de production pour cette période sont évalués 400 000 tonnes, et de 600 000 tonnes d’ici à l’horizon 2025.

Lire aussi : La Sodecoton va investir 1,245 milliard de Fcfa pour faire face aux délestages

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?